Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Le contenu du contrat de crédit

Pour tout crédit, la loi impose la conclusion d'un contrat signé entre vous et la banque. La simple tolérance de débit en compte n'est pas concernée. En général, le contrat de prêt indique notamment le montant emprunté, le montant des intérêts sous la forme d'un Taux Annuel Effectif Global (TAEG), la durée de remboursement, la possibilité de rembourser par anticipation.

La stipulation d'intérêts

Le crédit s'accompagne du paiement d'intérêts. Leur montant est indiqué sous la forme d'un Taux Annuel Effectif Global (TAEG).
A défaut de stipulation, c'est le taux légal, fixé par décret une fois par an, qui s'applique.

Une fois le contrat signé, ni vous ni la banque n'avez le droit de remettre en cause le taux. Par exemple, si les taux ont baissé et que vous aviez choisi un prêt à taux fixe, l'établissement de crédit n'est pas tenu d'accepter une révision à la baisse de votre taux.

Retour haut de page

La durée du crédit

Votre contrat stipule également la durée du prêt : ni vous ni l'établissement de crédit ne peut exiger son remboursement avant échéance.

Il existe cependant des exceptions à ce principe. En général, le contrat prévoit toujours :

  • la possibilité d'un remboursement anticipé à votre initiative et en précise les conditions,
  • une clause de déchéance du terme : la banque peut exiger le remboursement de tout le solde restant dû avant l'échéance normale du crédit, si certains de vos engagements n'étaient pas tenus... en particulier en cas de mensualités impayées.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Articles

Mini-guides

Maîtriser son endettement

Connaître son endettement permet de connaître le montant qu'on peut épargner ou emprunter. Ce mini-guide vous présente les différentes approches qui permettent d'affiner l'évaluation de l'endettement.

Voir le mini-guide

Le coût d'un crédit

Vous souhaitez savoir combien votre crédit va vous coûter. Le coût peut en effet être un critère de comparaison des offres des établissements de crédit. Le taux d'intérêt ne suffit pas pour déterminer ce coût : il faut comprendre aussi les frais de dossier, l'assurance, les coûts liés aux garanties, etc.

Voir le mini-guide