La fraude à la carte bancaire au plus bas depuis 9 ans

Toujours plus utilisée, la carte bancaire enregistre une fraude en baisse pour la deuxième année consécutive, aussi bien sur les transactions en magasin qu'à distance.

Le paiement carte chez le commerçant toujours plus sûr

La fraude en magasin s'établit désormais à 0,008% en 2017 contre 0,009% en 2015. Autrement dit, plus de 99,99% des transactions se déroulent normalement !

La fraude représente désormais un euro pour 12 500 euros de transaction. A titre de comparaison, pour le chèque, la fraude représente un euro pour 3 500 euros de paiement.

Par rapport aux chèques ou espèces, il faut noter que la carte bancaire vous offre une garantie de paiement : connecté en permanence par ligne téléphonique avec une centrale cartes bancaires, le Terminal de Paiement Electronique (TPE) effectue en direct les vérifications nécessaires pour valider le paiement.


Et le sans contact ?

2017 a vu le nombre de transactions sans contact exploser : multiplié par deux, il s'est établi à 1,7 milliard.

Pratique et rapide pour des achats de petit montant (jusqu'à 30 euros), le paiement sans contact enregistre une fraude estimée à 0,020%, uniquement liée à la perte ou au vol de la carte (et non à une faille technologique qui aurait été exploitée).

Retour haut de page

La fraude à distance au plus bas depuis 6 ans

La fraude sur les paiements à distance baisse à 0,161% (contre 0,210% en 2016) soit un euro de fraude pour 620 euros de paiement, principalement grâce au déploiement du dispositif d'authentification renforcée comme par exemple le 3D secure.

La fraude représente toutefois encore près des deux tiers de la fraude à la carte bancaire.

En cas de fraude, si vous respectez toutes les obligations liées à votre contrat d'acceptation (à titre d'exemple, l'obtention d'une réponse positive de l'émetteur à une demande d'autorisation 3D Secure), la responsabilité financière est alors transférée vers le banquier émetteur de la carte.

Source : rapport de l'observatoire de la sécurité des cartes de paiement
Août 2018


A savoir

73% des commerçants sont désormais équipés d'un dispositif d'authentification renforcée : ils étaient 66% il y a un an, 43% il y a deux ans.

Retour haut de page

Voir aussi

Mini-guides

Proposer le paiement carte à mes clients

Commerçant, artisan, profession libérale... vous souhaitez proposer à vos clients de régler par carte bancaire ? Les besoins sont différents selon l'activité professionnelle.Ce guide est destiné à vous aider à choisir le service adapté.

Voir le mini-guide

Autres sites

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)