Je signale un changement de situation

Déménagement, naissance, mariage, divorce... Vous devez signaler tout changement de situation à l'administration fiscale, car il modifie les modalités de déclaration de vos revenus, le calcul et le paiement de vos impôts.

Vous avez déménagé en 2018

Afin d'assurer le suivi de votre dossier et de vos documents fiscaux, ainsi que le bon établissement de vos impôts, vous devez signaler le changement de vos coordonnées à l'administration fiscale. Le changement doit être effectué pour l'impôt sur le revenu, la taxe d'habitation et la taxe foncière.

Retour haut de page

Vous vous êtes marié ou pacsé en 2018

Les couples mariés ou pacsés forment un seul foyer fiscal. Vous devez donc remplir une déclaration commune de revenus en 2019.

Vous pouvez toutefois choisir d'effectuer une déclaration de revenus séparée. Cette option est irrévocable et ne vaut que pour l'imposition des revenus de l'année du mariage ou de la conclusion du pacs.

Retour haut de page

Votre famille s’est agrandie en 2018

Si une naissance ou une adoption est intervenue au cours de l'année d'imposition, vous avez droit à un abattement à la taxe d'habitation, et à une demi-part suppmentaire par enfant pour les deux premiers, et à une part suppmentaire par enfant à partir du troisième.

Retour haut de page

Vous vous êtes séparé de votre conjoint en 2018

En cas de divorce ou de séparation en 2018, chacun doit remplir une déclaration individuelle en 2019 avec ses revenus et ses charges pour l'année entière.

Vous pouvez déduire la pension alimentaire que vous versez à votre ex-conjoint pour vos enfants. À l'inverse, si c'est vous qui en avez la garde, vous devez déclarer la pension alimentaire perçue.

Retour haut de page

Votre conjoint est décédé en 2018

Si votre conjoint ou partenaire de pacs est décédé en 2018, vous devez remplir en 2019 deux déclarations : une déclaration pour la période où vous étiez en couple et une déclaration pour la période de veuvage.

Retour haut de page

Le prélèvement à la source

Afin d'adapter en temps réel votre taux de prélèvement à votre nouvelle situation familiale, vous devez signaler tout changement à l'administration fiscale dans les 60 jours suivant l'événement, sur le service " Gérer mon prélèvement à la source " disponible dans votre " Espace Particulier ".

Avril 2019


facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)