Ma Prime Rénov 2021 : quels changements ?

Depuis le 1er janvier 2021, le gouvernement a décidé de faire évoluer Ma Prime Rénov, l'aide à la rénovation énergétique qui remplace le Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE) et le dispositif "Habiter Mieux Agilité" de l'Anah. Découvrez les nouveautés.

Ma Prime Rénov : une aide simple et efficace

Vous prévoyez des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre logement ?

L'aide proposée par le gouvernement depuis janvier 2020 peut vous permettre d'en diminuer le coût.

Si avec le CITE, il fallait attendre l'année suivante pour bénéficier de la réduction fiscale, Ma Prime Rénov est versée dès que vous transmettez la facture à la fin des travaux. Les démarches sont ainsi simplifiées et votre reste à charge réduit.

Plusieurs travaux sont éligibles à cette prime : isolation, chauffage, ventilation, audit énergétique...

Son montant est fixé en fonction de plusieurs critères dont votre localisation, l'efficacité énergétique garantie par les travaux réalisés et vos revenus : plus vos revenus sont modestes, plus l'aide sera généreuse. Plafonnée à 20 000 euros par logement et pour une durée maximale de 5 ans, elle vous sera distribuée par l'Anah (Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat) en 1 seule fois par virement bancaire.

Retour haut de page

Quels changements en 2021 ?

Depuis le 1er janvier 2021, l'accès à Ma Prime Rénov est élargi :

  • elle est désormais accessible à tous les français, sans condition de revenu,
  • les propriétaires bailleurs peuvent désormais profiter de la prime pour le logement qu'ils louent,
  • l'aide s'ouvre aux syndicats de copropriété pour les travaux dans les parties communes.

Ce qui ne change pas :

  • vous devez être propriétaire d'un logement dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans,
  • les travaux doivent être réalisés par des professionnels RGE (Reconnus Garants de l'Environnement).

Plusieurs bonifications sont également mises en place :

  • un bonus "sortie de passoire" de 1 500 euros maximum quand les travaux permettent de sortir le logement du statut de passoire thermique (classé F ou G sur l'étiquette d'énergie),
  • un bonus de 1 500 euros maximum "bâtiment basse consommation" quand les rénovations permettent de passer en étiquette énergie B ou A,
  • un forfait rénovation globale de 3 500 ou 7 000 euros quand les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs engagent des travaux permettant un gain énergétique de + de 55%),
  • un forfait assistance à maîtrise d'ouvrage (pour les foyers souhaitant se faire accompagner dans la réalisation de leurs travaux) de 150 euros.

Tous les devis signés après le 1er octobre 2020 sont éligibles à la nouvelle version de l'aide.

Retour haut de page

Quelles sont les démarches pour bénéficier de Ma Prime Rénov ?

Pour profiter de Ma Prime Rénov, il vous suffit d'effectuer une demande en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr :

  • Vous créez votre compte et déposez votre demande avec les devis.
  • Vous recevez sous 15 jours la confirmation de l'attribution de l'aide et de son montant par mail.
  • Vous réalisez vos travaux.
  • Vous demandez le paiement de votre prime en déposant vos factures sur votre espace personnel.
  • Vous recevez le versement de la prime.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, être accompagné par un conseiller du réseau FAIRE : Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique (contact : 0 808 800 700 du lundi au vendredi de 9h à 18h), ils peuvent notamment vous permettre de trouver rapidement un professionnel proche de chez vous, rechercher les solutions les plus adaptées, estimer le budget nécessaire et les aides financières dont vous pouvez bénéficier.

Retour haut de page

Ma Prime Rénov cumulable à d'autres aides de rénovation énergétique ?

Comme l'ancien crédit d'impôt, Ma Prime Rénov est cumulable aux autres aides de travaux de rénovation énergétique telles que le chèque énergie, Vos Travaux Eco, PrimesEnergie.fr, éco PTZ, Certificat d'Economie d'Energie... ou encore les aides proposées par les collectivités locales, ou celles d'Action Logement. Sachez d'ailleurs que vos travaux bénéficient d'une TVA à taux réduit de 5,5%.


A noter

Un simulateur vous permet d'identifier toutes les aides dont vous pouvez bénéficier pour rénover votre logement et estimer leur montant.

Février 2021

Retour haut de page

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)