Le registre des immobilisations et des amortissements

Ce registre est obligatoire pour les professionnels libéraux qui se soumettent à la déclaration contrôlée.

Que comporte le registre ?

Le registre des immobilisations et des amortissements comporte :

  • la date d'acquisition ou de création ainsi que le prix de revient des éléments d'actif affectés à l'exercice de la profession,
  • le montant des amortissements effectués sur ces éléments,
  • le prix et la date de cession de ces éléments.

Retour haut de page

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)