Quelles précautions observer ?

Un développement international entraînera des conséquences financières, organisationnelles et humaines sur votre activité actuelle et requiert des moyens pour s'investir dans la durée.

Les éléments à prendre en compte

Vous devez préparer votre projet en examinant les particularités du pays visé :

  • quelles sont les réglementations liées aux produits et aux personnes ?
  • quelles sont les dispositions fiscales pour les bénéfices ?
  • existe-t?il des documents obligatoires pour l'exportation ou l'importation ?
  • connaissez-vous les usages locaux commerciaux et juridiques ?
  • connaissez-vous les obligations réciproques du vendeur et de l'acheteur dans le cadre d'un contrat d'achat/vente international (INCOTERM) ?

Retour haut de page

Et dans le cas d'exportation vers un pays frontalier ?

Ces précautions sont à observer même si vous souhaitez dans un premier temps simplement répondre à la sollicitation d'un prospect étranger ou commercialiser vos produits et services dans un pays limitrophe.

Retour haut de page

Voir aussi

Mini-guides

Comment développer son activité à l'export ?

Si vous exercez dans une zone frontalière ou possédez un savoir-faire qui vous différencie, exporter vous permet d'élargir votre zone de chalandise. Pour vous y aider, vous pouvez associer l'expertise de votre banque et celle d'autres partenaires publics ou privés à chaque étape de votre développement à l'international.

Voir le mini-guide

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)