2 Min

Les prévisions financières

Calculer votre seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité représente le niveau d’activité qu’il faut maintenir pour couvrir toutes les charges d’exploitation normales de votre entreprise, ou le niveau de charge qu’il ne faut pas dépasser compte tenu de votre activité. En deçà de ce seuil de rentabilité, vous perdez de l’argent, vous êtes déficitaire. Au delà de ce seuil, vous gagnez de l’argent, vous êtes alors bénéficiaire.

Comment calculer votre seuil de rentabilité ?

Déterminez le montant total :

  • de vos ventes (chiffre d’affaires) prévisionnelles ou réalisées, hors taxes, sur une période donnée (par exemple sur 1 an),
  • de vos charges fixes, sur la même période (dépenses incompressibles pour faire fonctionner votre entreprise comme le loyer, les salaires, les charges sociales, les assurances professionnelles…),
  • de vos charges variables, sur la même période (dépenses liées directement aux ventes comme les achats de matières ou marchandises, le coût de leur transport…).

Ensuite, calculez votre marge sur coûts variables : soustraire les charges variables de vos recettes (chiffre d’affaires).
En comparant ce montant à votre chiffre d’affaires, vous obtenez le taux de marge sur coûts variables.
Pour déterminer votre seuil de rentabilité, vous divisez vos charges fixes par le taux de marge sur coûts variables.

A noter : En phase de création, vous ne connaissez pas encore les ventes que vous allez réaliser, mais vous connaissez déjà les moyens (charges fixes et variables) que vous allez devoir engager. Dans ce cas, le calcul du seuil de rentabilité doit se faire avec les ventes prévisionnelles qui doivent être estimées de façon réaliste pour fixer un seuil de rentabilité raisonnable.

Interprétation du seuil de rentabilité

Le montant du seuil de rentabili obtenu correspond au montant ou niveau de chiffre d’affaires qu’il faut réaliser pour couvrir toutes les charges fixes et variables.

Dès que le chiffre d’affaires dépassera ce montant de seuil de rentabilité, l’entreprise commence à dégager un excédent, c’est-à-dire un bénéfice.

Le calcul du seuil de rentabilité est très instructif pour l’entrepreneur, car il lui montre à partir de quel montant de ventes il commence à dégager un bénéfice, ou lui permettre de corriger ses prix de ventes ou le montant de ses charges pour influer sur ce seuil de rentabilité.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article