3 Min

Les documents comptables

Le bilan comptable

Le bilan comptable est une photographie de l’entreprise à un instant donné qui permet de déterminer la valeur et la structure financière de l’entreprise, en comparant ce qu’elle possède par rapport à ce qu’elle doit. C’est un également le document qui permet à vos partenaires financiers de mieux connaître votre entreprise.

Qu’est-ce-que le bilan comptable ?


Le bilan comptable d’une entreprise est le recensement de tout ce que possède l’entreprise, mis en balance avec tout ce qu’elle doit. L’entrepreneur peut ainsi visualiser le total de ce qu’il doit par rapport au total de ce qu’il possède.

La partie actif représente tout ce que possède l’entreprise (les bâtiments, le fonds de commerce, le matériel, le stock…).

La partie passif représente tout ce que doit l’entreprise (aux actionnaires, aux fournisseurs, à l’Etat, à la banque…).

Comment est composé l’actif du bilan ?


A l’intérieur de la colonne actif, on distingue :

  • un haut de bilan, appelé actif immobilisé ; il est constitué des immobilisations incorporelles (fonds de commerce…), des immobilisations corporelles (les machines…) et les immobilisations financières (les dépôts de garantie…),
  • un bas de bilan appelé actif circulant ; il est constitué des stocks, des créances clients, des titres de placement et enfin des disponibilités (éventuellement), c’est-à-dire le solde créditeur inscrit au compte en banque.

Les valeurs reprises à l’actif sont classées depuis le haut de bilan, par tout ce qui est très solide (les immeubles), vers le bas de bilan par ce qui est de plus en plus liquide ou disponible rapidement (la trésorerie positive).

Comment est composé le passif du bilan ?


A l’intérieur de la colonne passif, on distingue :

  • un haut de bilan, appelé capitaux propres qui correspond à un passif immobilisé ; il est constitué du capital de la société, des réserves et des bénéfices ou pertes…
  • un bas de bilan appelé dettes qui correspond à un passif circulant ; il est constitué des emprunts, des dettes fournisseurs, et enfin du solde débiteur (éventuellement) inscrit au compte en banque.

Les valeurs reprises au passif sont classées depuis le haut de bilan par tout ce qui est très solide (le capital de l’entreprise), vers le bas de bilan qui est de plus en plus liquide (la trésorerie négative).

Comment lire un bilan comptable ?


Le total de la colonne actif est toujours égal au total de la colonne passif. Etant donné qu’il existe une différence entre la valeur réelle de ce que l’entrepreneur possède et ce qu’il doit, cette différence se retrouve à la ligne bénéfice ou perte.

En effet, si le total de la colonne actif est supérieur à la colonne passif, il y a un gain, un bénéfice, égal à la différence entre ces deux colonnes.

D’autre part, si le total de la colonne actif est inférieur à la colonne passif, il y a une perte, un déficit, égal à la différence entre ces deux colonnes.

Pourquoi transmettre votre bilan à la banque ?


La communication de votre bilan est un moment d’échanges et de dialogue avec votre interlocuteur au sein de votre établissement bancaire. Il permet en effet de vous entretenir de vos éventuels projets ou difficultés, de vos besoins de financement…

Les annexes du bilan

Les annexes du bilan sont des documents comptables qui donnent des détails et des explications complémentaires sur certains postes de la comptabilité. Le nombre de ces annexes est différent selon qu’il s’agisse d’une société, d’une entreprise artisanale ou d’une profession libérale.

Selon le type de bilan que vous devez remplir ( N° 2050,2035,2033…), les Les annexes du bilan sont différentes.

Voici quelques exemples d’annexes :

  • Etat des Immobilisations : cette annexe reprend en détail les immobilisations incorporelles, corporelles et financières inscrites à l’actif du bilan, ainsi que les nouvelles immobilisations acquises au cours de cet exercice.
  • Détail des amortissements : cette annexe reprend en détail les amortissements déjà passés, augmentés de ceux de l’exercice en cours.
  • Détail des provisions : cette annexe reprend en détail les provisions déjà passées, augmentées de celles de l’exercice en cours.
  • Etat des échéances des créances et dettes à la clôture de l’exercice : cette annexe reprend en détail les créances (cadre A) et les dettes (cadre B), en détaillant le montant total, dont le montant à moins d’un an (créance et dette à court terme) et le montant à plus d’un an (créance et dette à long terme).
  • Détermination du résultat fiscal : cette annexe reprend le bénéfice de l’exercice puis rajoute et diminue des éléments impactant ce bénéfice (plus et moins values…), afin de déterminer le résultat fiscal.
  • Déficits, indemnités pour congés à payer et provisions non déductibles : cette annexe détaille les éventuels déficits antérieurs et reportables, ainsi que indemnités pour congés à payer et charges sociales y afférents.
  • Tableau d’affectation du résultat et renseignements divers : cette annexe informe en détail de l’affectation du bénéfice de l’exercice précédent, puis donne également des renseignements comme les engagements en crédit bail mobilier et immobilier.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article