< 1 Min

Les soldes intermédiaires de gestion

Le résultat courant avant impôts

Ce résultat est obtenu en ajoutant au résultat d’exploitation les opérations financières réalisées. Il permet de mesurer l’influence de votre politique financière sur votre résultat.

Comment le calculer ?


Le résultat courant avant impôt (RCAI) se calcule à partir du résultat d’exploitation. Il faut retrancher ou ajoute les éléments financiers qui ont permis la constitution de votre résultat d’exploitation, c’est à dire, comment vous financez votre cycle d’exploitation et quels sont également les revenus financiers supplémentaires générés par exemple par les placements de votre entreprise.

La formule de calcul pour l’obtenir est :

Résultat d’exploitation – Charges financières (intérêts sur prêts, intérêts d’escompte, intérêts de comptes courants d’associés) + Produits financiers (intérêts perçus, dividendes) +/- Perte ou bénéfice transféré (plus rare pour une TPE).

Selon que le résultat courant avant impôt est positif ou négatif, il s’agit d’un bénéfice courant ou d’un déficit courant.

A quoi sert-il ?

Le RCAI permet principalement de mesurer le poids des charges de financement sur votre résultat et leur impact sur votre rentabilité. Il vous indique ainsi si les intérêts des financements qui vous sont accordés pèsent trop lourdement ou non sur votre résultat et d’envisager éventuellement des alternatives pour votre cycle d’exploitation.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article