L'assurance perte d'emploi, comment ça marche ?

Facultative, cette assurance vient compléter l'assurance emprunteur qui couvre le décès, l'invalidité, l'incapacité de travail... Elle permet que soient prises en charge, sous conditions, vos mensualités de crédit en cas de perte de votre emploi avec la baisse significative de revenus qu'elle entraîne. Explications.

Qui peut souscrire l'assurance perte d'emploi ?

Il faut non seulement travailler, mais aussi réunir d'autres conditions, comme :

  • être salarié, en général en contrat à durée indéterminée (CDI),
  • justifier d'un minimum d'ancienneté au sein de l'entreprise (généralement entre 6 mois et 1 an) et ne pas être en période d'essai,
  • ne pas être en procédure de licenciement ou en préavis de départ,
  • remplir des conditions d'âge prévues par la compagnie d'assurance (pas plus de 50 ans en général),
  • bénéficier d'une allocation de la part de Pôle Emploi,
  • souscrire également une assurance décès invalidité.

Retour haut de page

Quel est le montant de l'indemnisation en cas de perte d'emploi ?

L'assurance perte d'emploi permet, sous conditions, la prise en charge des échéances de votre crédit pour une période déterminée à l'avance, en cas de chômage. Elle s'applique uniquement en cas de licenciement économique, vous ne serez donc pas indemnisé en cas de démission, rupture conventionnelle, licenciement pour faute.

L'assurance perte emploi peut prendre en charge le paiement :

  • en totalité de la mensualité de votre prêt,
  • ou d'une seule partie de la mensualité (par exemple, la différence entre le montant de la mensualité et le montant de votre allocation chômage).

Par ailleurs, il existe souvent :

  • une indemnité mensuelle maximum,
  • une durée maximum d'indemnisation (quelques mois seulement et fonction en général de l'ancienneté dans l'entreprise),
  • une fréquence maximum d'indemnisation (nombre de fois où l'indemnisation peut être déclenchée, souvent fixé à 3 fois).

A savoir

Les conditions d'un contrat d'assurance perte d'emploi varient d'un assureur à un autre. Lisez attentivement les conditions générales et particulières, les garanties et exclusions et bien sûr le coût (exprimé selon les cas, en pourcentage du capital emprunté ou de la mensualité). Renseignez-vous auprès de plusieurs compagnies d'assurance, voire un courtier en assurance avant de vous engager.

Retour haut de page

Comment actionner l'assurance perte d'emploi souscrite ?

Attention, avant d'être indemnisé, il faudra néanmoins patienter puisqu'après souscription, il existe un délai de carence (entre 6 mois et 1 an à partir de la souscription) et un délai de franchise (3 à 6 mois après la perte d'emploi) qui limitent le champ d'intervention de l'assurance.

Vous aurez à justifier votre baisse de revenus à l'aide de certains documents, notamment :

  • contrat de travail,
  • lettre de licenciement,
  • attestation destinée à Pôle emploi...

Quand vous retrouverez un emploi, vous devrez également le signaler à votre assureur, en respectant le mode de déclaration convenu dans votre contrat d'assurance.

Novembre 2020

Retour haut de page

Voir aussi

Articles

Mini-guides

Maîtriser mon budget

Si tenir son budget peut sembler fastidieux (on ne sait pas toujours comment procéder, par où commencer ni quels outils utiliser), c'est pourtant particulièrement utile quand les fins de mois sont difficiles. Cela permet de prendre conscience des dépenses réalisées et de trouver des pistes pour améliorer la situation. Ce guide vous aidera à vous organiser pour gérer votre argent au quotidien.

Voir le mini-guide

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)