2 Min

septembre

Impôt sur le revenu : un prélèvement possible le 26 septembre

Vous constatez un débit en compte inattendu ? C’est peut-être les impôts, explications.

Pourquoi auriez-vous un solde à payer aux impôts ?

Votre déclaration de revenus 2022 permet de faire le bilan des impôts déjà payés mais aussi et surtout les impôts dus pour 2021. Vous avez pu y rectifier notamment le montant de vos ressources, à la hausse ou à la baisse, de vos charges et déclarer par exemple les montants payés pour des services à la personne ou des gardes d’enfant… Ces éléments permettent d’ajuster le calcul et donc l’impôt définitivement dû.

En tenant compte de ce que vous avez déjà payé par le prélèvement à la source tout au long de l’année 2021, le calcul définitif permet d’établir si vous avez payé moins ou plus que ce que vous deviez vraiment. Il est donc possible que vous deviez payer un solde ou au contraire que le fisc vous rembourse un trop perçu.

Trois cas peuvent ainsi se présenter :

  • vous avez un montant à payer, si par exemple vous n’avez pas payé assez en 2021, vous avez bénéficié d’une avance de réduction ou crédit d’impôt trop important en janvier 2021 ou si vous n’avez pas modifié votre taux de prélèvement à la source en 2021 suite à une hausse de revenus,
  • vous n’avez rien à payer,
  • vous bénéficiez d’un remboursement, si par exemple vous avez été trop prélevé en 2021 par rapport au montant de votre impôt.

Un solde à payer aux impôts : comment ça se passe ?

Le montant que vous devez aux impôts sera directement prélevé sur votre compte bancaire si ce compte est déjà connu du Trésor Public (vous pouvez vérifier / modifier votre RIB dans votre espace personnel à la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ») :

  • en 1 seule fois le 26 septembre 2022 si le montant est inférieur à 300 euros ;
  • en 4 fois, à raison de 1 fois par mois, de septembre à décembre, si le montant est supérieur à 300 euros. Dans ce cas, les prélèvements auront lieu les 26 septembre, 27 octobre, 25 novembre et 27 décembre 2022.

Attention aux fraudes

Soyez vigilant si un mail, message ou appel vous indique que vous bénéficiez d’un remboursement d’impôt. C’est possible mais en aucun cas, vous ne devez vous connecter ou fournir vos informations personnelles ou bancaires en rappelant un numéro de téléphone ou en suivant un lien. Contactez directement les services du fisc pour vérifier avec eux cette information, en utilisant bien sûr les coordonnées dont vous avez l’habitude d’utiliser.

Pour aller plus loin :

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article