5 Min

Mes vacances

Le budget vacances, ça se prépare

Tic tac, tic tac… les vacances, c’est bientôt ! L’envie d’évasion est au rendez-vous et les vacances très attendues. D’ailleurs 74% des Français ont l’intention de partir en vacances cet été 2022, dont 40% à l’étranger*. Pour éviter toute surprise, c’est avant de partir que vous devez faire le point sur votre budget vacances, d’autant que les prix augmentent partout.

Pourquoi un budget spécial « vacances » ?

Les vacances sont rarement gratuites. Vous n’avez pas hérité, ni gagné au loto ? Il faut donc vous organiser financièrement.

Certains postes de dépenses peuvent rester identiques lors des vacances (l’alimentation par exemple), tandis que d’autres dépenses s’ajoutent à vos charges habituelles. L’hébergement (hôtel, location, camping…), et le déplacement (billets d’avion ou de train, essence, péages…) constituent en général les plus gros postes en termes de montant. Et on ne fait pas les mêmes vacances avec 500 ou 3000 euros.

Etablir un budget spécifique pour vos vacances vous permet :

  • d’avoir une idée du montant total des dépenses prévisibles,
  • de la façon dont vous pourrez les assumer,
  • si besoin, de privilégier certaines dépenses à d’autres.

Un budget maîtrisé vous assurera un retour serein. Pendant vos vacances, la plupart de vos charges fixes demeurent et vous devez continuer de les payer. C’est le cas :

  • de votre loyer,
  • du remboursement des échéances d’éventuels prêts,
  • de vos différents abonnements comme le téléphone et Internet,
  • de vos assurances…

Et vous devez penser aussi aux dépenses de rentrée en septembre. Vous devez donc vérifier que vos revenus habituels, surtout s’ils ont été impactés par la crise sanitaire, vous permettront de faire face à l’ensemble de vos dépenses (habituelles + vacances) malgré l’augmentation générale des prix et/ou que vous disposez d’une épargne suffisante, sans vous mettre en difficultés pour la suite.

Info : Le budget moyen des vacances d’été 2022 se situe à 1 806€ et progresse de 11% par rapport à 2021, pour une durée de 2 semaines environ (*21e baromètre annuel des vacances Ipsos pour Europ Assistance France).

Comment préparer son budget vacances ?

Vous pouvez estimer le coût de vos vacances en dressant un rapide tableau reprenant :

  • les différents types de dépenses par catégories,
  • leur montant,
  • le nombre de jours concernés par ces dépenses
  • un ligne pour les imprévus.

Prévoyez par exemple :

  • le coût des déplacements (voyage : avion, train, voiture… et sur place : éventuelle location de voiture…),
  • les dépenses d’hébergement (hôtel, camping, chambre d’hôtes…),
  • les visites ou activités,
  • les dépenses d’ordre personnel,
  • et d’anticiper le change de monnaie pour les pays à devises, en retirant la somme nécessaire en France avant votre départ…

Pratique : utilisez notre modèle en cliquant ici.

A noter : pensez à mettre de l’argent de côté régulièrement tout au long de l’année

Comment faire baisser le prix des vacances ?

Il existe de nombreuses astuces pour vous permettre de réaliser des économies sur le prix de vos vacances.

Pensez par exemple :

  • à l’hébergement en maison de famille,
  • aux auberges de jeunesse,
  • à l’échange de maison, et par exemple entre amis, de régions différentes,
  • à la location entre particuliers,
  • au camping pour un retour à la nature,
  • à contacter l’hébergeur directement pour avoir un prix plus intéressant que via une plateforme,
  • à ne pas céder trop vite malgré les notifications du type « plus qu’une chambre à ce prix »,
  • à vérifier les avis sur plusieurs sites,
  • à bien choisir les dates d’achats et de départ : les billets de train ou d’avion sont souvent moins chers en semaine,
  • aux offres de dernière minute et autres promotions, ou à anticiper très largement l’achat des billets de train ou d’avion,
  • aux trajets avec escales, parfois plus avantageux que les trajets directs,
  • aux sites de comparateurs, tant d’hébergements que de vols,
  • à voyager léger pour éviter les surcoûts pour les bagages, et attention aux dimensions des bagages autorisés en cabine, variables selon les compagnies…
  • à vérifier vos assurances de carte bancaire avant d’en souscrire une autre,
  • à limiter vos déplacements et profiter de votre région,
  • au co-voiturage,
  • aux vacances à plusieurs, en tribu…,
  • à profiter d’un petit déjeuner copieux pour déjeuner sur le pouce (street food),
  • à l’hébergement familial avec cuisine pour faire vos propres repas et aller au marché pour acheter local et moins cher,
  • aux pique-niques et repas entre amis et avec la famille,
  • à faire attention aux suppléments pas forcément affichés aux restaurants (couverts, pourboires…),
  • aux prix de groupe, forfaits famille et réductions pour les entrées de parcs, musées, etc. (n’oubliez pas les pièces d’identité pour pouvoir justifier des âges de chacun),
  • à profiter des expos, festivals et concerts gratuits… (voir l’office du tourisme).

Pensez à choisir une destination en fonction des promos et des offres du moments, plutôt que d’essayer d’adapter votre budget en fonction de votre destination préférée. Pensez aussi au coût de la vie sur place, vérifiez si les prix sont hors taxes ou taxes comprises. Sans enfant, évitez les périodes de congés scolaires, et le plus souvent les ponts où les prix augmentent largement.

ATTENTION : avant toute réservation à l’étranger, pensez à vérifier la validité de vos papiers d’identité et à obtenir l’éventuel visa. Même si le contexte sanitaire s’est bien amélioré, assurez-vous des conditions d’annulation ou de remboursement, pour l’hébergement comme les transports.

D’une manière générale, utilisez un ordinateur ou smartphone et / ou un navigateur différent, ou mieux, optez pour une navigation privée, pour faire vos recherches et ensuite réserver. Certains sites utilisent des trackers : plus vous faites une recherche, plus en effet vous risquez d’être repéré et d’avoir un prix en hausse.

Quelles aides pour financer les vacances ?

A défaut de piocher dans votre épargne ou pour la compléter, sachez qu’il existe de nombreuses aides financières pour faciliter les départs en vacances.

Chaque année, de nombreuses aides existent pour faciliter le départ en vacances. Souvent attribuées en fonction des revenus, elles sont destinées aux enfants comme aux familles :

  • Certaines CAF ou caisses de mutualité sociale agricole (MSA) accordent des aides financières pour les vacances de leurs allocataires pendant les périodes de vacances scolaires (dispositifs Vacaf : Aide aux Vacances Famille et Aide aux Vacances Enfants, Vacaf propose une liste de structures agréées qui offrent des séjours à prix réduits en location, camping, mobil-home, demi-pension ou pension complète dans toutes les régions de France avec un catalogue sur le site www.vacaf.org et aussi des aides pour les vacances des enfants, type départ en colo ou en camp.. En principe, si vous êtes éligible, vous avez dû recevoir une information de la CAF en début d’année.). Les conditions pour en bénéficier et le montant de l’aide varient d’une caisse à une autre. Renseignez-vous auprès des services sociaux de votre commune (CCAS, CIAS…) et de votre Caisse d’Allocations Familiales. En principe, si vous êtes éligible, vous avez dû recevoir une information de la CAF en début d’année.
  • Si vous êtes salarié d’une entreprise, vérifiez auprès des services sociaux ou du comité social et économique (ex comité d’entreprise) s’il existe des dispositifs d’aide (catalogue de voyage ou locations, prix partenaires préférentiels ou chèques-vacances par exemple).
  • L’ANCV (chèques-vacances) a mis en place un dispositif d’aide « départ 18:25 » pour les jeunes de cet âge résidant en France et « Seniors en vacances » qui permet notamment pour les personnes non imposables de bénéficier, sous conditions, d’une aide financière au départ pouvant représenter jusqu’à 50% du prix du séjour. La bourse solidarité vacances bénéficie aux personnes en difficulté économique ou sociale, capable de partir de façon autonome mais nécessitant une aide dans la préparation de leur séjour de vacances.
  • En cas de voyage par train, renseignez-vous auprès de la SNCF pour voir si vous pouvez bénéficier du billet congé annuel (au moins 25% de réduction sur vos billets de train une fois par an).

Juin 2022

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article