Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Le coût des garanties

Si l'établissement de crédit exige des garanties (hypothèque par exemple), leur coût sera à votre charge. Leur montant peut varier assez fortement selon la nature de la garantie retenue.

Le coût d'un cautionnement

Un cautionnement ne nécessite pas l'intervention d'un notaire ni d'enregistrement.; son coût reste donc modéré.

S'il ne convient pas pour tous les types de crédit, il peut remplacer l'hypothèque pour certains crédits immobiliers. Il s'agit alors en général d'une caution délivrée par une société spécialisée qui mutualise le risque. Dans ce cas, une participation au fonds mutuel de garantie (en partie restituée en fin de crédit) vous sera demandée ainsi qu'une commission de caution.

Son coût est généralement de 2 à 3 % du montant du prêt selon le type de prêt (les frais de notaire et les taxes sont éventuellement à ajouter s'il s'agit d'un achat immobilier).

Retour haut de page

Le coût d'une hypothèque

Cette garantie, prise par un notaire sur un bien immobilier, intervient plutôt pour des prêts à moyen ou long terme. Son coût est plus élevé qu'un cautionnement et varie selon le montant de l'opération ; adossée à un bien immobilier, elle représente une garantie plus solide.

Elle entraîne le paiement d'une taxe de publicité foncière (0,715 % du montant du prêt et des accessoires garantis, par exemple les intérêts). Elle comprend aussi des droits de timbre, le salaire du conservateur des hypothèques, les émoluments du notaire, la TVA et les débours. Comptez généralement 3 à 4 % du montant du prêt pour une inscription hypothécaire d'un montant de 100 000 euros.

Retour haut de page

Le coût d'un privilège de prêteur de deniers

Le privilège fait l'objet d'un acte notarié, inscrit à la conservation des hypothèques. Par rapport à l'hypothèque, il est exonéré de la taxe de publicité foncière, il est donc moins cher.

C'est cette garantie qui sera demandée par votre banque chaque fois que c'est possible. A noter qu'il engendre cependant des frais de mainlevée en cas de sortie anticipée du prêt.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Articles

Mini-guides

Maîtriser son endettement

Connaître son endettement permet de connaître le montant qu'on peut épargner ou emprunter. Ce mini-guide vous présente les différentes approches qui permettent d'affiner l'évaluation de l'endettement.

Voir le mini-guide

Le coût d'un crédit

Vous souhaitez savoir combien votre crédit va vous coûter. Le coût peut en effet être un critère de comparaison des offres des établissements de crédit. Le taux d'intérêt ne suffit pas pour déterminer ce coût : il faut comprendre aussi les frais de dossier, l'assurance, les coûts liés aux garanties, etc.

Voir le mini-guide