Le crédit étudiant

Le crédit étudiant permet de payer vos frais de scolarité, vos dépenses annexes (achat d'ordinateur ou de scooter), ou encore vos dépenses courantes (loyer, nourriture, etc.). L'utilisation des fonds n'est cependant pas contrôlée. Dans beaucoup de grandes écoles, un accord a été négocié avec une ou plusieurs banques pour bénéficier d'un taux privilégié.

Les caractéristiques du crédit étudiant

Le montant du crédit étudiant varie en fonction de votre dossier, de vos études et des établissements bancaires. Le montant correspond bien sûr à vos besoins, et varie en général entre 800 et 50 000 euros, toutefois certaines banques proposent davantage, jusqu'à 120 000 euros. Pour déterminer le montant à emprunter, n'oubliez pas que vos remboursements commenceront lors de votre entrée dans la vie active, c'est-à-dire à une période où vos besoins de financement pour vous équiper (logement, voiture, etc.) pourraient être plus importants qu'aujourd'hui.

Le taux d'intérêt proposé est bien inférieur à celui des autres prêts et certaines banques prennent les frais de dossier à leur charge.

Les fonds prêtés peuvent être mis à disposition en une ou plusieurs fois. Il est préférable d'utiliser vos fonds au fur et à mesure de vos besoins car cela diminue le coût des intérêts et peut même vous assurer des revenus réguliers pendant la durée de vos études.

Retour haut de page

Le remboursement du crédit étudiant

Pendant vos études, vous avez le choix entre :

  • une franchise totale, c'est-à-dire que vous ne payez que les primes d'assurance
  • ou une franchise partielle, vous remboursez au moins en partie les intérêts, en plus des primes d'assurance, cela évite que votre endettement augmente chaque année.

Après vos études : dès que vous êtes dans la vie active, vous remboursez le reste de votre crédit. Vous devez évaluer au mieux la charge de remboursement que vous aurez à supporter. Anticipez le fait qu'entre la fin de vos études et le début des remboursements, votre recherche d'emploi pourrait s'avérer plus longue que prévu.

Tout cumulé, le prêt étudiant peut ainsi avoir une durée totale de 12 ans. Il est possible de rembourser par anticipation, comme pour les autres prêts.

Retour haut de page

A savoir

Avec la crise du Covid-19, les offres se sont renforcées pour aider encore plus les jeunes, notamment de nouveaux crédits à taux 0%, des différés de remboursement, des reports d'échéances, des aides financières ponctuelles...

Retour haut de page

Quelle garantie pour un crédit étudiant ?

Souvent un étudiant ne peut pas justifier de revenus réguliers et suffisants. Il est probable alors que le cautionnement d'un parent ou d'un proche soit demandé. Les propres revenus et charges de ce dernier seront pris en compte pour calculer le taux d'endettement car ce sera à lui de rembourser le crédit à la place de l'étudiant en cas de problème. Le cautionnement n'est pas systématique, cela dépend de la situation et éventuellement de la présentation d'une autre garantie.

Retour haut de page

Le prêt étudiant garanti par l'Etat

Ce prêt étudiant bénéficie à hauteur de 70% de la garantie de l'Etat qui repose sur un fonds de garantie géré par BPI France, il n'est donc pas demandé de cautionnement et il peut être accordé sans condition de ressources.

Attention, il faut cependant remplir un certain nombre de critères :

  • être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur français,
  • être âgé d'au moins 18 ans et pas plus de 28 ans à la date de conclusion du crédit,
  • être de nationalité française ou posséder la nationalité de l'un des Etats membres de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen à condition de justifier d'une résidence régulière ininterrompue en France depuis au moins 5 ans au moment de la conclusion du prêt.

Son montant est limité à 15 000 euros, et vous commencerez à le rembourser après la fin de vos études, quand vous commencerez à travailler.

Pour plus d'informations, consultez le site du Ministère.

Retour haut de page

A savoir

Ce dispositif ne crée pas un droit au crédit pour les étudiants. Les banques analysent toujours le dossier présenté afin d'éviter les situations de surendettement.

Retour haut de page

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)