2 Min

Les prévisions financières

Calculer votre Besoin en Fonds de Roulement

Afin de comprendre le Besoin en Fonds de Roulement, il est nécessaire d’expliquer d’abord le Fonds de Roulement.

Qu’est-ce-que le Fonds de Roulement ?

Le Fonds de Roulement se calcule par différence entre les ressources stables de l’entreprise (capital, résultat mis en réserve, dettes à long terme) et ses actifs immobilisés (immobilier, matériel…).

Il permet de voir si la structure de haut de bilan est équilibrée, c’est-à-dire si les immobilisations sont financées par des ressources pérennes.

Si ce Fonds de Roulement est positif , cela signifie que les immobilisations sont financées et qu’il reste une ressource qui pourra couvrir les besoins du cycle dexploitation.

Si ce Fonds de Roulement est négatif, cela signifie que l’entreprise est « sous-capitalisée » et qu’une partie des immobilisations est financée par des ressources à court terme. Cette situation peut peser structurellement sur la trésorerie de l’entreprise.

Qu’est-ce-le Besoin de Fonds de Roulement ?

Le Besoin en Fonds de Roulement est le niveau de ressources financières nécessaire au financement du cycle d’exploitation de l’entreprise.

Si le BFR est positif , le cycle d’exploitation ne se finance pas par lui-même du fait par exemple du portage de stocks importants ou de délais de règlement clients trop longs. Ce besoin pourra être couvert soit par un Fonds de Roulement positif , soit par un recours à du crédit bancaire.

Si le BFR est négatif, cela constitue une ressource financière pour l’entreprise qui, par exemple, revend rapidement sa marchandise avant même d’avoir payé ses fournisseurs. C’est une situation favorable pour la trésorerie de l’entreprise.

Calcul du BFR

Il consiste à additionner les stocks + les créances clients et à en déduire les dettes fournisseurs et les dettes fiscales.

BFR = (stocks + créances clients) – dettes fournisseurs

Eléments à additionnerContenu des éléments
Stocks HTTotal des stocks de matières 1ères, de produits intermédiaires, de produits finis, de prestations en cours de réalisation, nécessaires pour exploiter l’entreprise
Créances Clients TTCTotal des factures émises aux clients, mais non encore encaissées et créditées au compte bancaire
Dettes Fournisseurs TTCTotal des factures dues aux fournisseurs, en tenant compte des délais de paiement accordés
  • Si le résultat est négatif, il n’existe pas de besoin de financement lié au cycle d’exploitation.
  • Si le résultat est positif, il existe un besoin de financement lié au cycle d’exploitation.

Lorsque l’entreprise existe déjà, et son cycle d’exploitation fonctionne, alors les créances clients et les dettes fournisseurs peuvent être retenues pour leurs montants hors taxes, puisque le décalage de la TVA est déjà pris en compte dans les dettes fiscales de l’entreprise, et viennent donc diminuer le besoin en fonds de roulement.

Dans le cas contraire, les créances clients et dettes fournisseurs sont à retenir en TTC.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article