3 Min

Actus

Cette année, je loue pour les fêtes !

Vous avez besoin de profiter pleinement des instants de retrouvailles entre amis et famille, sans tracas logistique ? Vous avez envie de faire plaisir pourquoi pas toute l’année ? Et si la location était une solution ?

Un chef à domicile pour mon repas de fête

Pour une fois, vous resterez à table comme tout le monde et partagerez le repas et les discussions et autres bons moments avec vos hôtes. Autres avantages : pas de courses à faire, pas de recherche de recettes, pas de cuisine, pas de vaisselle… Relax : profitez pleinement de vos proches !

Comment faire ? Faites le tour des traiteurs de votre quartier. Repérez les bons plans, les formules proposées (apéritif, entrée plat dessert) et surtout les disponibilités. Pensez à comparer avec les offres sur Internet qui fleurissent depuis quelques années. Les prix commencent en général autour de 30 euros et peuvent finir à 3 chiffres par personne. En moyenne, c’est plutôt 50 euros. Vérifiez ce que cela comprend : cuisinier, serveur, vaisselle… selon que vous choisissez les services d’un chef à domicile ou la livraison, et les tarifs éventuellement de nuit qui peuvent s’appliquer; voire le dépassement d’horaire.

Ne cassez pas votre plan d’épargne pour autant et si besoin, demandez une petite participation à vos invités : un chef, ce n’est pas tous les jours !

Je loue ma tenue de fête

Les tenus de fêtes non plus, ce n’est pas tous les jours ! Alors, au lieu d’investir pour que les paillettes brillent au fond du placard toute l’année, si on louait ?

Les enseignes de location de vêtements se sont beaucoup développées pour un besoin ponctuel ou pour un dressing à l’année avec des formules de box comprenant un certain nombre d’habits pour le mois par exemple : on trouve ainsi le Closet, maje-location, la Malle française… Et ça marche aussi pour les enfants avec des marques spécialisées : little cigogne, petit nomade, Jeanne et Gabriel, Little Clotherie Family, Kitsoo… Vous pouvez opter pour un site ou appli spécialisé dans la tenue de soirée, par exemple 1 robe pour 1 soir, et profiter de vêtements de créateur, mais attention les prix peuvent s’envoler vite …

Tout ça vous permet de rester tendance, en préservant la planète, car la plupart des enseignes ont une démarche éco-responsable. Enfin, vos placards vous diront merci !

Comme toujours, vérifiez bien les coûts, les modalités de livraison et de retour, les assurances et les recours en cas de problème.

Et les cadeaux ?

Marre des jouets qui s’entassent que les enfants, pourtant ravis au déballage, délaissent au bout d’un mois ? Il est vrai qu’on ne peut pas jouer à tout en même temps, et quand bien même, à moins d’avoir une grande fratrie, les jeux ont en général une durée de vie limité par âge. Alors si on offrait des abonnements ?

Qu’il s’agisse des jouets ou d’activités en tout genre, voilà une idée qui fait son chemin. Que ce soit en location ponctuelle pour bien maîtriser son budget ou à l’année avec un abonnement, il existe de nombreuses offres. Parlez-en autour de vous pour recueillir des témoignages et bénéficier des expériences de chacun avec les différentes enseignes, par exemple Bib & Lou, Petite Marelle, Petit sioux, Perrojouet… Optez à loisir pour le « made in France » et l’éco-responsable.

Pour les jouets, on trouve ainsi par exemple des box à l’unité, des coffrets surprise de 4 jouets à 20 euros par mois, ou encore un coffret surprise pour 5 euros par mois. L’abonnement comprend en général une assurance anti-casse, la désinfection des jouets ainsi que l’envoi A/R de la box. Choisissez en fonction de l’âge de l’enfant ou du type de jeu (construction, réflexion, motricité…). Vérifiez notamment la durée de votre engagement en cas d’abonnement : 3, 6, 12 mois ou plus…

Pour les grands, pensez aux cartes cadeaux pour un abonnement sportif, des cours de musique ou de cuisine, un abonnement aux spectacles… une bonne manière de faire plaisir toute l’année !


En bref, posséder un objet n’est plus tellement à la mode : consommer utile, profiter de l’instant, partager… le tout en évitant la surproduction, est plus tendance que jamais !

Pour aller plus loin : découvrez le site https://longuevieauxobjets.gouv.fr/

Voir aussi

Voir aussi

0 document sélectionné

Partager cet article