2 Min

Changer de banque ou d'agence

Changer de banque : bien gérer la transition

Changer de banque, c’est simple avec le service d’aide à la mobilité bancaire. Suivez néanmoins avec attention la prise en compte de vos nouvelles coordonnées bancaires par chacun de vos émetteurs.

Choisir le service d’aide à la mobilité bancaire

Avec ce service d’aide à la mobilité bancaire, qui peut prendre différents noms selon les établissements, il vous suffit simplement de signer un mandat de mobilité auprès de votre nouvelle banque, et de lui transmettre votre ancien RIB.

La banque prévient de votre changement de domiciliation bancaire tous les organismes pour lesquels vous êtes concerné (employeur, CAF, fournisseurs d’énergie, d’internet, etc.)

Vos nouvelles coordonnées bancaires sont ainsi transmises de façon automatique et sécurisée, aux émetteurs de virements et prélèvements récurrents.

La banque vous remet la liste des émetteurs contactés. Ceux-ci doivent vous informer de la bonne prise en compte de vos nouvelles coordonnées bancaires et surtout de la date à partir de laquelle les opérations passeront sur votre nouveau compte.

Votre nouvelle banque peut également, si vous le lui indiquez, se charger de clôturer votre compte auprès de votre ancienne banque.

Quelles précautions quand on change de banque ?

Vous devez vérifier, pour chaque émetteur, la date à partir de laquelle les opérations passeront sur votre nouveau compte et surtout l’ordre dans lequel l’ensemble des opérations se passeront. Ainsi, si les prélèvements passent bien sur le nouveau compte, il vous faut vérifier que votre salaire y sera versé également à temps car les dates ne coïncideront pas forcément.

Pour éviter les incidents, il est donc avisé de :

  • vous assurer de la date à laquelle votre salaire sera versé sur le nouveau compte,
  • estimer la provision à maintenir sur chaque compte (ancien, nouveau) en fonction des différentes dates de prise en compte,
  • si besoin, faire un virement.

Attention : Si vous n’avez pas reçu d’information dans les 22 jours ouvrés suivant la signature de votre mandat de mobilité, n’hésitez pas à contacter l’émetteur concerné et particulièrement votre employeur. Pensez à restituer vos anciens moyens de paiement (carte, chèque) pour éviter toute confusion et donc tout incident sur l’ancien compte.

Comment souscrire le service d’aide à la mobilité bancaire ?

A l’ouverture du compte dans la nouvelle banque, celle-ci vous proposera son service d’aide à la mobilité bancaire.

Vous pouvez demander à votre établissement financier une brochure d’information sur le service d’aide à la mobilité bancaire qui est gratuit et sans condition.

Si vous souhaitez changer de banque et effectuer les démarches par vous-même, c’est toujours possible ! Vous n’avez aucune obligation d’utiliser ce service. Dans ce cas, vous contacterez un à un les organismes, sociétés et personnes avec qui vous avez des opérations de paiement.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article