2 Min

Au quotidien

Comment établir votre budget ?

Etablir votre budget suppose que vous ayez parfaitement connaissance des ressources que vous recevez, des dépenses que vous engagez. Vous devrez estimer ce qu’elles seront le mois suivant pour les comparer avec ce qu’elles auront été finalement. Au bout de quelques mois vous aurez des chiffres plus précis. Ils vous permettront d’adapter s’il y a lieu vos dépenses (montant, date).

Identifier les ressources et les dépenses

  • Identifiez toutes les ressources qui alimentent votre budget, en utilisant votre relevé de compte. Déterminez le montant total sur lequel vous pouvez compter chaque mois.
  • Listez vos dépenses en reprenant vos talons de chéquier, vos facturettes de carte bancaire et tout justificatif ou facture dont vous disposez. Regroupez-les par thème : habitation, assurance, maison, enfants, transports, santé, loisirs, sorties et vacances, remboursements des crédits, impôts, épargne et placement, etc.

Pratique : Vous pouvez utiliser le tableau interactif proposé ci-joint, vous pourrez ainsi facilement modifier les chiffres et faire des simulations. Prenez votre temps pour ne rien oublier et bien poser votre budget.


Etablir des prévisions, vérifier leur réalisation et ajuster

  • Le premier mois, établissez vos prévisions de budget pour le mois suivant :
    • pour les rentrées d’argent dans les différentes rubriques « Recettes » et faites le total.
    • pour les sorties d’argent dans les rubriques « Dépenses » et faites le total. Vous pouvez corriger la répartition et le volume de vos dépenses afin de parvenir à une situation qui vous semble réalisable.
  • Le mois suivant : Notez en face de chaque prévision le montant réellement perçu ou dépensé. Analysez les écarts éventuels entre prévisions et réalité, dans les recettes comme dans les dépenses. Préparez à nouveau vos prévisions pour le mois d’après, ainsi de suite chaque mois. Adaptez-vous : Ces prévisions vous permettent d’ajuster au mieux vos comportements, de hiérarchiser vos dépenses et s’il y a lieu et de prendre des dispositions de façon à en permettre la réalisation. Vous gardez ainsi un équilibre satisfaisant pour votre budget.

Si besoin, votre tableau budgétaire pourra servir de base de dialogue avec un service social ou une association susceptible de vous venir en aide.

Le budget et le prélèvement à la source

Le prélèvement à la source n’a pas changé grand chose pour les personnes qui avaient opté pour le prélèvement mensuel. Le paiement a toujours lieu dans le mois, mais sur 12 mois au lieu de 10, et sans doute à une date différente. Pour ceux qui payaient par tiers ou acomptes provisionnels, le budget est en quelque sorte simplifié, avec un paiement davantage étalé dans le temps car mensuel.

En revanche, pour les couples qui ont des comptes séparés et se répartissent les dépenses par postes (l’un assure le paiement des charges et impôts, l’autre les dépenses quotidiennes, par exemple), le fait de choisir un taux commun ou le taux forfaitaire a pu affecter leur budget : la charge de l’impôt est assurée par les deux membres du couple, en cas de taux commun par exemple, alors qu’auparavant l’impôt n’était prélevé que sur le compte bancaire d’un seul conjoint, désormais il est prélevé sur les deux paies.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article