2 Min

Le choix d'un crédit adapté

Financer son véhicule

Vous pouvez acheter votre véhicule à crédit ou opter pour une location avec option d’achat.

Le crédit affecté ou personnel

Vous pouvez demander un crédit affecté chez un concessionnaire ou un crédit personnel à la banque.

Chez le concessionnaire, l’acte de crédit affecté précisera qu’il est destiné à l’achat de ce véhicule. Le concessionnaire (vendeur) recevra alors directement l’argent prêté :

  • si l’achat n’a finalement pas lieu ou si le bien n’est pas livré, le crédit est annulé d’office,
  • si le prêt n’est pas accordé, la vente est automatiquement annulée.

Le crédit personnel est remboursable à la banque sur une durée relativement courte (entre 3 mois et 7 ans) avec des mensualités constantes. Le montant qui pourra vous être accordé sera déterminé en fonction de votre capacité de remboursement. Vous recevez les fonds en une fois (généralement par virement bancaire) et vous pouvez utiliser librement la somme empruntée.


La location avec option d’achat ou LOA

La LOA est une formule qui vous permet, après dépôt de garantie, de disposer d’un véhicule qui ne vous appartient pas. Tous les mois vous devez payer un loyer à l’organisme propriétaire de la voiture. La durée de location est précisée dans le contrat (de 3 à 5 ans en général). A l’issue du contrat (ou même en cours de contrat, chez certains organismes) vous avez la possibilité d’acheter le bien à un prix fixé lors de la signature du contrat. Bien sûr, ce prix tient compte du dépôt de garantie et des loyers déjà versés. Si vous renoncez à votre option d’achat, vous récupérez votre dépôt de garantie ; cet argent peut servir à reprendre un autre véhicule, plus récent, avec la même formule.


Le microcrédit personnel accompagné

Le microcrédit permet de financer tout projet contribuant à améliorer votre situation économique et sociale, notamment dans le cadre d’une démarche de retour à l’emploi. Dans les faits, beaucoup de microcrédit servent à l’achat d’un véhicule car il facilite le retour à l’emploi.

Vous pouvez peut-être en bénéficier si l’accès au crédit bancaire classique vous a été refusé. Comme pour tout crédit, vous devez être capable d’assurer le remboursement des mensualités. Il faut par conséquent s’assurer que vos dépenses mensuelles, prises dans leur exhaustivité, sont inférieures à vos ressources et qu’il reste chaque mois un excédent budgétaire qui constitue une capacité de remboursement dans le cadre d’un microcrédit.

Cette étude budgétaire est toujours réalisée par un accompagnateur social, membre d’un réseau associatif ou d’un service d’aide sociale.

Sauf exception, le montant est limité à 5000 euros remboursable par mensualités sur une durée inférieure ou égale à 5 ans.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article