6 Min

J'ai des difficultés

Je me protège contre les conséquences d’une perte d’emploi

Temps estimé : 5 minutes

Perdre son emploi, ça peut arriver à tout le monde !

On préfère sans doute ne pas trop y penser, pourtant il est préférable d’anticiper une éventuelle perte de revenus, pour pouvoir y faire face plus facilement.

4 bonnes raisons de se protéger

“Licenciement, plan social… ou encore dépôt de bilan de sa propre entreprise … ces coups durs de la vie arrivent soudainement sans qu’on n’y soit vraiment préparé. Et ça peut arriver à tout le monde !

Quand on perd son emploi, on a souvent des difficultés à gérer cette baisse de revenus. dans de bonnes conditions. Anticiper, c’est essentiel pour faire face financièrement et le plus sereinement possible. Et voici pourquoi !

1ère raison : pour pouvoir payer les dépenses essentielles du quotidien

Se nourrir, faire le plein pour sa voiture, se soigner correctement… réussir à boucler ses fins de mois, quoi !

2ème raison : pour continuer à payer les charges importantes et inévitables

Comme par exemple son loyer, l’électricité, Internet, son smartphone ou rembourser son crédit…

3ème raison : pour pouvoir maintenir un niveau de vie suffisant pour sa famille… :

…et ne pas trop se serrer la ceinture, du jour au lendemain, par exemple sur les loisirs…

4ème raison : pour ne pas tirer un trait sur ses projets

Voyages, formation, création d’entreprises, achat d’un véhicule… pour aller de l’avant et retrouver un nouvel emploi rapidement !”

Se protéger contre les conséquences d’une perte d’emploi, ça ne s’improvise pas : ça se prévoit ! »

Les clés pour se prémunir

« Bonjour Alain

Alain, aujourd’hui, vous allez nous parler de la perte d‘emploi.

Pensez-vous qu’il est possible de l’anticiper pour mieux se protéger ?

« Au cours de ma carrière et de ma vie, j’ai pu constater que perdre son emploi est un moment souvent compliqué, parfois inattendu, qui perturbe les finances personnelles. Le mieux est donc de s’y préparer. »

Justement, pour limiter la casse sur nos finances et sur notre budget, quelles sont les priorités ?

« D’abord, par précaution, épargner régulièrement pour avoir un peu d’argent d’avance et pour gérer le moment venu la transition.

Même les petites sommes mises de côté seront les bienvenues en cas de coups durs.

Ensuite, ne laissez pas un découvert perdurer ou s’aggraver. Et enfin, sachez qu’il est possible de s’assurer contre la perte d’emploi au moment de souscrire ses crédits.

Mais ça ne suffit pas : bien réagir c’est la clé. »

Justement, comment bien réagir face à cette situation ?

« D’abord, informez le plus tôt possible votre banque de votre situation. Vous verrez avec elle tous les aménagements possibles pour vos comptes, vos moyens de paiement et vos crédits, le temps de retrouver un emploi.

Inscrivez-vous rapidement à Pôle Emploi, pour bénéficier des indemnités auxquelles vous avez droit.

Enfin, si vous êtes déjà allocataire de la Caisse des Allocations Familiales (CAF) mettez à jour votre situation car vous pouvez peut-être toucher de nouvelles aides. »

Côté budget, comment peut-on s’adapter au mieux à cette baisse de revenus ?

« Evidemment, avec moins de revenus, il va falloir adapter vos dépenses !

Certaines ne peuvent pas être supprimées comme les mensualités de crédit, le loyer, l’assurance, les factures du quotidien…

D’autres dépenses peuvent être diminuées, différées voire même supprimées en attendant des jours meilleurs … »

Existe-t-il des outils pour nous aider ?

« Vous pouvez utiliser des applis comme pilote budget et pilote dépenses. Des sites Internet publics permettent de vérifier vos droits et ainsi toucher toutes les aides dont vous pouvez bénéficier. »

Et si j’ai besoin d’être accompagné ?

« Vous pouvez vous faire accompagner gratuitement par un Point conseil budget (PCB), proche de chez vous. Vous trouverez les coordonnées sur Internet.

Attention : la plupart des aides ne sont pas automatiques, ne tardez pas pour faire votre demande ! »

Comment gérer son budget avec des crédits en cours ?

« Vérifiez votre contrat de crédit : vous avez peut-être la possibilité de réduire ou reporter de quelques mois vos mensualités.

Sinon parlez-en quand même avec votre banquier. Si vous avez souscrit une assurance perte d’emploi, pensez à l’activer car les délais sont un peu longs. »

Existe-t-il des aides pour retrouver un emploi ?

« Oui, il existe plusieurs aides et financements pour se former ou créer son entreprise :

  • Le microcrédit accompagné
  • Les prêts solidaire
  • ou les aides spéciales chômage

Ne restez pas tout seul dans votre coin. Rebondir rapidement, c’est ce qu’il y a de mieux à faire. »

1 dernière info ?

« Anticipez, surveillez votre budget et renseignez-vous sur toutes ces aides ! La perte d’emploi, c’est important de s’y préparer et de bien réagir, pour faire valoir vos droits… et repartir du bon pied ! »

Les mots à connaître

Labellisé par l’État, le Point Conseil Budget est une structure d’accueil qui peut vous accompagner gratuitement et de manière personnalisée dans la gestion de votre budget notamment afin d’éviter le surendettement.

Le niveau de vie fait référence à la qualité et quantité de biens et services qu’une personne ou un ménage peut s’approprier. Il est fonction de ses revenus et de son patrimoine.

Le budget permet de regrouper en un seul endroit les montants des dépenses et ressources du ménage. Que ce soit sur un tableau ou une application dédiée, il est important de le tenir pour pouvoir épargner et ne pas se surendetter.

Les charges sont des dépenses fixes, obligatoires, à payer à échéances régulières. Il s’agit principalement des impôts et des dépenses résultant de contrats :  les factures d’électricité, le loyer, les assurances, les remboursements de crédit. Souvent liées au logement, elles constituent une part importante des dépenses dans le budget familial.

Le « découvert autorisé » ou l’autorisation de découvert est un accord écrit et préalable qui fixe les conditions de fonctionnement d’un compte bancaire débiteur (montant, durée et modalité de remboursement) : le compte peut fonctionner avec un solde inférieur à 0.

La mensualité de crédit, c’est la somme d’argent payée chaque mois par l’emprunteur à la banque en remboursement du prêt. Elle est calculée en fonction du montant que vous avez emprunté, du montant que vous devez payer en plus du remboursement du capital (intérêts, assurance…) et de la durée de remboursement.

Le microcrédit est un crédit à la consommation accordé par une banque, par l’intermédiaire d’un réseau d’accompagnement social. Il est destiné aux personnes ne pouvant pas prétendre au crédit bancaire classique (faibles ressources, situation professionnelle précaire). Il aide à financer des dépenses pouvant améliorer leur situation : permis de conduire, soins de santé, formation professionnelle etc.

Un créancier est une personne, une entreprise, etc. à qui vous devez de l’argent. Il peut s’agir d’une banque pour le crédit que vous lui remboursez ou d’un commerçant pour le paiement d’un service… fournisseur d’énergie, propriétaire, Trésor public… Vous êtes le débiteur.

L’échéancier, c’est le document qui vous indique pour chaque mois le montant et la date de paiement. Il peut s’agir du remboursement d’un crédit ou du paiement d’une dette ou facture, par exemple d’énergie, en plusieurs fois. 

L’ACRE, c’est une Aide à la Création ou à la Reprise d’une Entreprise qui consiste en une exonération partielle de charges sociales, en début d’activité, et d’un accompagnement pendant les 1ères années d’activité.

Le quiz

Vous avez bien suivi le module « Je me protège contre les conséquences d’une perte d’emploi  » ?

Nous vous proposons un petit quiz rapide pour récapituler tout cela. C’est parti !

Perdre son emploi, ça peut arriver à tout le monde... Autant se prémunir du mieux possible !

Merci d’avoir suivi ce module !

Voir aussi

Voir aussi

Autres modules

Autres modules

Clés mag

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article