3 Min

Les autres moyens de paiement

Le ticket resto, le chèque vacances, le titre mobilités…

Les chèques ou tickets restaurants, chèques vacances, et autres titres… ne sont pas émis par les banques, mais ils peuvent être utilisés pour payer chez des commerçants ou des lieux de tourisme identifiés par le logo correspondant au type de chèque utilisé.

En général, ces titres mentionnent le nom du salarié et au moins l’émetteur du titre (employeur ou comité social et économique (CSE)). La durée de validité du titre, fixée par l’émetteur, doit s’étendre au moins jusqu’au dernier jour de l’année civile au cours de laquelle il a été émis.

La valeur de ces chèques ou titres est définie par avance ; ils ne suivent pas le même circuit que les chèques émis par les banques. Vous ne pouvez donc pas les déposer sur votre compte. L’encaissement se fait directement auprès de la société émettrice, dont les coordonnées figurent généralement sur le chèque ou titre lui-même.

Le ticket resto, titre restaurant ou chèque déjeuner

Le titre restaurant permet au salarié de payer son repas, s’il n’a pas de cantine ou restaurant d’entreprise. L’intérêt pour le salarié est qu’il est partiellement financé par l’employeur, qui prend à sa charge entre 50 % et 60 % de sa valeur. Autrement dit un repas revient pratiquement 2 fois moins cher, s’il est réglé avec ce titre. Il peut prendre la forme de titre papier, de carte à puce (pour régler le montant exact) … ou encore d’une application mobile.

Vous pouvez les utiliser pour régler un repas au restaurant mais aussi vos courses alimentaires, tant qu’elles sont « immédiatement » consommables (sandwich, plat préparé, fruit, etc.). La dépense maximale par jour (jour travaillé) est de 19 euros (pas de rendu de monnaie possible avec un titre papier). La remise de titres restaurant n’est pas une obligation pour l’employeur. Leur validité court sur l’année civile et jusqu’à fin janvier de l’année suivante : attention à ne pas les laisser trainer au fond d’un sac !

A savoir : exceptionnellement, dans le cadre de la loi du 16 août 2022 portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat, les titres-restaurant pourront être utilisés jusqu’à fin 2023 pour tous les produits alimentaires (directement ou non consommables). Le plafond journalier pourrait passer de 19 à 25 euros.

Le chèque vacances

Le chèque-vacances vous permet de payer des vacances (hôtel, location, restauration, transports…) y compris au sein de l’Union européenne, et aussi des activités culturelles et de loisirs (sortie au musée, visite d’un château, parc d’attractions…). Il peut s’agir de carnet de chèques en coupures de 10 €, 20 €, 25 € et 50 € ou de chèques dématérialisés en coupures de 60 € utilisables exclusivement sur internet. Les « chèque-Vacances Connect » vous permettent ainsi de payer vos prestations de tourisme et de loisirs sur Internet. 

Vous devez le plus souvent prépayer partiellement vos chèques-vacances. Votre employeur ou votre comité social et économique (CSE), anciennement comité d’entreprise participera en général à hauteur de 50 à 80% selon la composition de votre foyer fiscal. Les chèques-vacances ont une durée de validité de 2 ans, plus l’année de leur émission, ce qui vous laisse largement le temps de les utiliser, à condition de ne pas les oublier. Ils sont acceptés par les prestataires conventionnés par l’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV). Contactez-la pour un éventuel échange en cas de dépassement de date.

Le titre mobilités

Dernier né de la catégorie, le titre mobilités, entré en vigueur le 1er janvier 2022. Délivré par l’entreprise sous forme dématérialisée et prépayé, il permet aux salariés de payer certains frais liés à leurs déplacements entre domicile et lieu de travail lorsqu’ils sont pris en charge. Les biens ou services liés aux déplacements des salariés qui peuvent être réglés avec le titre-mobilité sont listés précisément.

On retrouve par exemple : achat de cycles et cycles à pédalage assisté, achat de détail d’équipements pour cycles et cycles à pédalage assisté, entretien et réparation de cycles et cycles à pédalage assisté, achat de titres permettant l’accès à un stationnement sécurisé pour cycles, location, quelle qu’en soit la durée, et mise à disposition en libre-service de cycles, cycles à pédalage assisté, engins de déplacement personnels, cyclomoteurs et motocyclettes, services de covoiturage, location de véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hydrogène en libre-service et accessibles sur la voie publique, achat de titres de transport en commun….

Pour aller plus loin :

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article