2 Min

Les différents types de crédit immobilier

Le Prêt Action logement et autres prêts complémentaires

Le prêt Action Logement (anciennement « 1% logement ») est un prêt complémentaire accordé à un taux réduit aux salariés du secteur privé, sur les fonds versés chaque année par les employeurs (entreprises privées, industrielles ou commerciales). Il sert à financer en partie l’achat ou la construction de la résidence principale. D’autres prêts complémentaires peuvent aussi être de bonnes pistes pour votre projet.

Le prêt Action logement

Chaque année, les entreprises privées, industrielles ou commerciales, employant au mois 10 salariés (à l’exception donc de l’Etat, des collectivités locales, des établissements publics et des employeurs agricoles), doivent participer à l’effort de construction en faveur des salariés. Cette aide représentait à l’origine 1% de la masse salariale, de là venait la dénomination de prêt 1% logement, le 1% logement étant aujourd’hui dénommé « Action logement ». La participation a diminué aujourd’hui (environ 0,45%).

C’est pourquoi, pour pouvoir en bénéficier, vous devez être salarié, ou retraité depuis moins de 5 ans, d’une entreprise du secteur privé agricole ou non (dans ce cas, elle doit avoir au moins 10 salariés), à l’exclusion des dirigeants de l’entreprise et des exploitants individuels.

Le prêt accession finance toutes vos opérations de construction ou d’acquisition d’un logement neuf (VEFA)

Le prêt peut vous permettre de financer jusqu’à 40% du coût total de l’opération sur une durée maximum de 25 ans. Son montant est actuellement de 40 000 euros avec un taux d’intérêt de 0,50% (hors assurance).

Pour obtenir ce prêt, renseignez-vous auprès de votre employeur qui peut avoir défini des conditions d’accès au prêt.

Pour aller plus loin : le site Action logement

Les autres prêts, non bancaires

Vous n’y avez peut-être pas pensé mais plusieurs autres organismes peuvent vous aider dans le financement de votre projet immobilier.

Les collectivités territoriales peuvent ainsi accorder des prêts pour la construction ou l’achat d’un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux.

Adressez-vous à votre mairie ou votre département pour savoir si ce type d’aide existe localement, si vous pouvez en bénéficier et connaître les conditions des prêts.

Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite complémentaire ou de votre mutuelle pour savoir si vous pouvez en bénéficier. C’est sans doute moins connu, mais des prêts peuvent être accordés pour la construction ou l’achat d’un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux. Les conditions d’octroi du prêt varient d’une caisse à une autre. Certaines mutuelles proposent aussi le recours à un courtier en crédit par exemple.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article