2 Min

Les différents types de crédit immobilier

Le prêt immobilier

Le prêt immobilier est un prêt à long terme qui n’est pas réglementé. Les banques peuvent vous proposer un large choix de formules qui visent à s’adapter à un grand nombre de situations.

Prêt à taux fixe modulable

Le prêt immobilier à taux fixe dit  » modulable  » s’adaptera à vos changements de situation.

Si le contrat le prévoit, vous pourrez :

  • augmenter, en cours de prêt, le montant de vos mensualités et diminuer parallèlement la durée et le coût total de votre prêt ;
  • réduire le montant de vos remboursements en allongeant la durée du crédit à due concurrence ;
  • suspendre momentanément le versement de vos mensualités si vous traversez une période de trésorerie plus serrée.


Prêt à taux variable

Les banques peuvent vous proposer des prêts immobiliers à taux variable plafonné, pour que vous puissiez tirer le meilleur parti de l’évolution de la conjoncture.

Dans ce type de crédit, la variation du taux à la baisse n’a pas de limite alors que la variation du taux à la hausse est plafonnée à un certain niveau dès la signature du contrat.


Comparez le Taux Annuel Effectif Global

Les taux pratiqués en matière de prêt immobilier varient selon les conditions du marché et selon la pratique commerciale de chaque banque.

Si vous souhaitez comparer deux propositions, gardez en tête que le taux n’est qu’une des composantes du prêt : il vaut mieux parfois un taux légèrement plus élevé, mais une plus grande souplesse dans les remboursements ou une meilleure assurance.

Si malgré tout vous souhaitez comparer les taux, pensez à effectuer votre comparaison sur la base du taux effectif global qui vous donne une information tout compris.

Quand parle-t-on de crédit immobilier ?

Les règles de formation des crédits diffèrent selon qu’il s’agit d’un crédit à la consommation ou d’un crédit immobilier.

Les règles relatives au crédit immobilier s’appliquent aux crédits qui financent l’achat de terrains destinés à la construction des immeubles.

Pour les immeubles à usage d’habitation ou à usage professionnel et d’habitation, les règles relatives au crédit immobilier s’appliquent pour :

  • leur achat ou la souscription de parts ou actions de sociétés donnant vocation à leur attribution en propriété, y compris pour permettre la réalisation de travaux de réparation, d’amélioration ou d’entretien de l’immeuble ainsi acquis ;
  • les dépenses relatives à leur réparation, leur amélioration ou leur entretien lorsque le montant du crédit est supérieur à 75 000 euros ;
  • les dépenses relatives à leur construction.

Pour aller plus loin : Legifrance – Le crédit immobilier aux art L 313-1 et s c. conso.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article