3 Min

Au quotidien

Toutes les aides financières de fin d’année

Pas toujours facile de joindre les deux bouts et particulièrement en cette période. Prime de Noël, prime Macron, chèque énergie, indemnité inflation… Il existe plusieurs aides dont vous pouvez peut-être bénéficier. Beaucoup ont été créées ou aménagées en raison de la Covid-19. Tour d’horizon.

La prime de noël

Les allocataires du RSA, de l’allocation spécifique de solidarité (ASS) ou de l’allocation équivalent retraite (AER) bénéficieront cette année encore d’une prime de Noël versée soit par la CAF soit par Pôle emploi, sans avoir à faire de démarche particulière. Le versement a lieu en général mi-décembre, en une seule fois.

  • Si vous êtes bénéficiaire du RSA, le montant de la prime est de 152,45 €, pour une personne vivant seule, mais peut être plus élevé en fonction de la composition de votre famille.
  • Si vous êtes bénéficiaire de l’ASS ou l’AER, son montant est de 152,45€, quelle que soit la composition de votre foyer.

Vérifiez auprès de la CAF ou Pôle emploi que vos informations sont à jour pour éviter toute erreur dans le versement de la prime.

Le chèque énergie exceptionnel

En réponse à la hausse exceptionnelle des prix de l’électricité et du gaz, le Gouvernement a décidé d’attribuer aux bénéficiaires du chèque énergie 2021, un nouveau chèque énergie de 100€. Si vous êtes concerné, ce chèque vous sera envoyé automatiquement courant décembre 2021, vous n’avez aucune démarche à réaliser, il sera valable jusqu’en mars 2023.

Ce chèque nominatif vous aide à régler les factures d’énergie de votre logement et certains travaux de rénovation énergétique. Il est attribué automatiquement en fonction des ressources fiscales (revenu fiscal de référence) et de la composition du foyer.

L’indemnité inflation

Pour faire face à la flambée des prix des carburants et de l’énergie, une indemnité inflation de 100 euros a été mise en place. Cette aide exceptionnelle défiscalisée, est destinée aux personnes, tous profils confondus (salariés, indépendants, fonctionnaires, retraités, chômeurs, allocataires de minima sociaux, personnes en situation d’invalidité, étudiants…), qui touchent moins de 2 000 euros nets par mois (avant prélèvement à la source).

Si vous êtes éligible, vous n’avez aucune démarche à entreprendre pour la percevoir, l’aide vous sera versée automatiquement en une seule fois, entre décembre 2021 et février 2022. L’indemnité inflation est une aide individualisée : ce ne sont pas les revenus de votre foyer qui sont pris en compte mais les vôtres individuellement, un foyer peut donc percevoir plusieurs fois l’indemnité.

La prime « Macron » versée par votre employeur

La prime exceptionnelle dite « Macron », non soumise à l’impôt sur le revenu, ni aux cotisations sociales, a été reconduite en juillet pour l’année 2021. Comme en 2020, elle peut atteindre 2 000 euros (au lieu de 1 000 euros) et peut être versée en plusieurs fois et jusqu’au 31 mars 2022 alors qu’elle devait s’arrêter initialement au 30 juin 2020.

Ce dispositif vise notamment à récompenser les salariés qui ont dû se rendre au travail pendant les confinements et qui ont donc été plus exposés au virus.

Selon que votre entreprise dispose ou non d’un accord d’intéressement, le montant de la prime pourra atteindre 1 000 ou 2 000 euros. Concrètement :

  • si votre entreprise a déjà versé la prime Macron, elle dispose donc d’un accord d’intéressement, elle peut verser une deuxième prime jusqu’à 1 000 euros,
  • si votre entreprise dispose d’un accord d’intéressement mais n’a pas encore versé la prime Macron, elle peut verser une prime jusqu’à 2 000 euros,
  • si votre entreprise ne dispose pas d’un accord d’intéressement, elle peut verser une prime jusqu’à 1 000 euros à ses salariés.

Les chèques cadeaux entreprise versée par votre employeur

Votre entreprise a peut-être prévu de vous verser des chèques cadeaux, que vous pourrez utiliser, en magasin et parfois en ligne, pour vous aider à payer vos cadeaux pour les fêtes de fin d’année.

Les chèques cadeaux exonérés de contributions sociales jusqu’à 171 euros normalement peuvent cette année exceptionnellement l’être jusqu’à 250 euros, ce afin de prolonger les mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire.

Pensez-y pour vos achats d’autant qu’ils ont souvent une date limite voire des avantages s’ils sont utilisés au plus vite.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article