2 Min

Au quotidien

Les clés pour bien gérer son budget

Pour obtenir et garder équilibré votre budget , vous devez respecter quelques principes…

Utilisez un compte de dépôt et maintenez son solde créditeur

Le compte de dépôt est le compte bancaire adapté pour réaliser vos dépenses courantes.

Maintenir son solde créditeur vous évitera :

  • des frais (agios, éventuellement frais liés au dépassement…),
  • des rejets éventuels de chèques ou de prélèvements.

Vous devez :

  • connaître en permanence sa position réelle, en tenant compte des opérations en cours non encore comptabilisées par la banque.
  • tenir compte des dépenses à venir que vous ne pourrez pas différer (par exemple le loyer).


Tenez soigneusement votre budget

Prenez l’habitude de vivre selon vos moyens : ne dépensez pas plus que ce que vous gagnez.

Faites le point sur vos dépenses et vos ressources au moins une fois par mois, en tenant à jour un tableau de suivi budgétaire.

Votre budget doit être basé sur des prévisions raisonnablement prudentes, ni trop optimistes, ni trop pessimistes. Les ressources doivent être certaines à la fois dans leur montant et dans la date de leur perception. Chaque poste de dépense est à analyser en toute objectivité.


Choisissez les moyens de paiement adaptés

  • La carte de paiement à autorisation systématique permet d’éviter de se trouver à découvert.
  • Le prélèvement facilite la gestion de votre budget : vous êtes informé plusieurs jours à l’avance du montant à payer, vous pouvez ainsi vous organiser en conséquence. Vous pouvez lisser les grosses dépenses sur l’année. Exemple : mensualités d’assurances, d’impôts, etc.).
  • Si vous disposez d’un chéquier, utilisez-le avec prudence :
    • ne signez jamais avant que le montant et le bénéficiaire ne soient inscrits.
    • ne confiez votre chéquier à personne (sauf mandataire).
    • évitez les chèques « de caution » car le bénéficiaire a le droit de l’encaisser à tout moment.
    • maintenez sur votre compte la provision nécessaire jusqu’à ce qu’il se présente pour éviter l’inscription à la Banque de France et des frais.


Ouvrez un produit d’épargne

Mettez tous les mois un peu d’argent de côté. Il sera utile en cas d’imprévu, de difficulté de trésorerie passagère et pour financer des projets. Un peu d’argent mis de côté chaque mois finit, à la longue, par faire une somme conséquente. Vous pouvez :

  • épargner chaque mois la même somme,
  • mettre de côté ce qui vous reste en fin de mois.

Si vous percevez des revenus trimestriels (retraite complémentaire), il est conseillé de placer sur un compte d’épargne les 2/3 de la pension dès sa réception.


Maîtrisez votre endettement

Cela vous permet de vous constituer une épargne mais aussi de pouvoir emprunter (avec les produits d’épargne logement).

Vous ne devez pas vous endetter de manière excessive :

  • prenez en compte l’évolution probable de vos charges et de vos revenus sur l’ensemble de la période de remboursement (de 1 à 5 ans, de 10 à 20 ans selon les crédits),
  • misez sur une progression salariale raisonnable et n’oubliez pas qu’une hausse de salaire se répercute éventuellement sur le montant de vos impôts,
  • pensez que les allocations familiales et l’APL ne sont pas éternelles,
  • des signes annonciateurs au niveau de votre entreprise, de votre santé ou de votre situation familiale doivent vous encourager à la prudence…

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article