< 1 Min

L'épargne de précaution

Privilégier la disponibilité de l’épargne et des placements

Mettre un peu d’argent de côté par précaution est fortement recommandé. Cela vous permet de gérer d’éventuelles difficultés passagères de trésorerie et de faire face aux imprévus. Vous devez pouvoir récupérer l’argent mis de côté à tout moment : la disponibilité est donc un critère important mais tous les produits n’offrent pas la même.

Certains produits vous offrent une grande disponibilité, comme le livret A ou le Livret de Développement Durable (LDDS) par exemple : vous pouvez retirer votre argent, le compte ne sera pas clôturé, à condition de laisser en compte le solde réglementaire minimum s’il y en a un. Pour le LDDS par exemple, la réglementation autorise l’établissement gestionnaire à fixer un solde minimum de 15 euros.

Dans d’autres produits, l’argent est bloqué pendant la durée du contrat. Si vous effectuez un retrait, le produit peut être clôturé ou encore vous perdez une partie de ses avantages. Exemple : vous « cassez » le PEL avant son échéance.

Certains placements peuvent vous sembler disponibles (exemple : portefeuille d’actions) mais en réalité ils ne le sont pas vraiment : Vous pouvez vendre vos actions quand vous voulez mais il se peut que le jour où vous avez besoin de les vendre, leur valeur soit au plus bas et vous devrez différer la vente. On voit bien que la disponibilité n’est pas totale : à mesure que se rapproche la période où vous pensez avoir besoin d’argent, pensez à déplacer votre argent sur des produits de court terme.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article