2 Min

Le contrat de crédit

Profiter des taux bas pour renégocier son crédit ?

Renégocier son prêt peut permettre de réaliser des économies substantielles grâce aux taux actuellement au plus bas. Cette opération doit être bien étudiée et n’est pas toujours intéressante.

Comment savoir si c’est intéressant ?

Quand les taux de crédit sont bas depuis un moment déjà, les renégociations concernent, de fait, de moins en moins de crédits. Le taux moyen (hors assurance et garantie) s’établissait ainsi au 21 avril 2021 à 1,07 %, en moyenne sur 19 ans*.

*Observatoire crédit Logement CSA mai 2021

Concrètement, l’opération peut être intéressante si vous avez souscrit ou renégocié un crédit fin 2015 avec un écart de taux suffisant.

Vous devez bien sûr tenir compte des frais, des indemnités éventuelles de remboursement anticipé, des nouvelles garanties (caution, hypothèque…)… pour vérifier que les nouvelles conditions vous permettront de réaliser de réelles économies.

En obtenant un nouveau prêt, vous aurez une nouvelle assurance. Si là aussi, le changement peut être intéressant au niveau du coût, vérifiez bien les risques couverts, d’autant que votre situation de santé peut avoir évolué et la nouvelle assurance être moins avantageuse.

Comment faire ?

Vous pouvez demander à votre banque une renégociation des conditions initiales du crédit pour obtenir un taux plus bas que celui auquel vous avez contracté le crédit.

Si votre banque l’accepte, un avenant au contrat de prêt est établi avec le nouveau taux défini.
Attention : votre banque n’est jamais tenue de l’accepter et cette opération aura un coût sous la forme de frais d’avenant.

En cas de refus, ou si les conditions proposées par votre banque ne vous conviennent pas, vous pouvez vous adresser à un autre établissement. Celui-ci pourra vous proposer un nouveau crédit pour rembourser le premier par anticipation. Si vous avez plusieurs crédits, l’opération permet de les englober tous, pour au final n’avoir qu’un seul crédit à rembourser. On parle alors de rachat ou de regroupement.

A savoir : En raison de son coût immédiat, l’opération n’a pas d’intérêt si vous avez comme projet de revendre rapidement le bien concerné par le crédit.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article