2 Min

La sécurité de la banque à distance

Quels réflexes pour la cybersécurité au quotidien ?

Adoptez les réflexes clés essentiels pour vos données, comme pour votre argent !

Se protéger face aux cyber risques

Outre la sécurité de votre équipement (smartphone, tablette, ordinateur) et de votre connexion, quelques réflexes simples s’imposent en guise de prévention :

  • Prenez votre temps : aussi belle soit la promesse de gain, aussi urgente soit la mise à jour de vos paramètres personnels, etc. des vérifications s’imposent. Alors n’hésitez pas à contacter vos interlocuteurs habituels et interrogez-les sur le message que vous avez reçu.
  • Ne répondez pas aux sollicitations et ne cliquez pas sur la pièce jointe ou le lien inclus dans un message.
  • Maîtrisez les données que vous communiquez et à qui vous les communiquez.
  • Disposez d’adresses mél et de mots de passe différents selon le service utilisé (professionnel, personnel, achats, etc.).
  • Sur un site marchand, tapez vous-même l’adresse et vérifiez les informations commerciales.
  • Suivez les informations de sécurité fournies par votre banque.
  • N’enregistrez jamais vos données de connexion sur un site ou une application.

Pour découvrir votre cyber-profil, rendez-vous sur notre quiz dédié ici.

Savoir réagir en cas de cyber attaque

Le principal est surtout de réagir au plus vite : soyez vigilant et consultez régulièrement vos comptes pour détecter d’éventuelles anomalies.

  • En cas d’opérations frauduleuses, contactez votre banque.
  • En cas de fraude à la carte bancaire, signalez-la sur Perceval, plateforme accessible sur le site service-public.fr, destinée à faciliter les enquêtes.
  • Pour vos données, contactez la CNIL.
  • En cas d’usurpation d’identité, déposez plainte à la police, éventuellement une pré-plainte.

A noter : la plateforme « Thesee » (Traitement harmonisé des enquêtes et signalements pour les e-escroqueries) a ouvert son service en ligne depuis mars 2022. Elle permet de porter plainte (via France Connect) ou signaler un fait d’escroquerie en ligne que ce soit par courriels, sites web, e-commerce, relations virtuelles, sans avoir à se déplacer au commissariat. Sont principalement listées les escroqueries suivantes : ransomware ou rançongiciel, piratage d’une messagerie électronique (mail, réseaux sociaux…), phishing (hameçonnage), fraude liée à un achat sur internet, fraude liée à une location sur internet, chantage / menaces lors d’une relation amoureuse ou amicale sur internet.

Pour accéder au service, THESEE sur service-public.fr.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article