2 Min

Choisir un type de compte

Un compte pour votre enfant

Un enfant, mineur ou non émancipé, n’est pas autorisé à ouvrir seul un compte en banque, à placer de l’argent, à emprunter. En tant que représentant légal (parents, tuteur…) vous pouvez lui ouvrir un compte pour enfant. L’âge minimum varie selon les banques.

Sous votre responsabilité

Avant 16 ans, dans certaines banques, vous pouvez parfois ouvrir un compte pour enfant et ainsi l’initier de bonne heure à la gestion d’un compte. Vous disposez d’un droit de jouissance légale sur ses biens : vous pouvez conserver les revenus procurés (les intérêts s’il y en a par exemple) mais vous devez gérer le compte « en bon père de famille » c’est-à-dire prudemment. Vous n’avez aucun droit sur l’argent acquis par le travail de votre enfant ni sur les biens reçus en succession ou donation, si le défunt ou le donateur a stipulé expressément vous retirer ce droit de jouissance.

Dès 16 ans, il est possible de lui faire ouvrir un compte bancaire. Tant qu’il n’a pas 18 ans (sauf s’il est émancipé), le fonctionnement du compte par votre enfant seul s’effectue sous votre responsabilité. Jusqu’à sa majorité, vous devez pouvoir rendre des comptes de gestion.

Si le compte rapporte des intérêts, et tant que votre enfant est rattaché à votre foyer fiscal, vous les intégrez dans votre déclaration fiscale.

Ce que peut faire l’enfant

En principe sur ce compte en banque, il est possible d’obtenir :

  • une carte de retrait, utilisable aux distributeurs de billets (DAB) de la banque, avec fixation de limites
  • une carte de paiement à autorisation systématique.

Ainsi, impossible de dépenser plus que le solde disponible sur le compte pour enfant.

Parfois, ce type de carte associe le compte bancaire à un livret d’épargne : vous pouvez décider d’un montant à lui verser régulièrement sur le compte et l’argent non utilisé est reversé directement sur le livret d’épargne.

La banque peut aussi proposer une carte pré payée et rechargeable permettant d’effectuer des retraits et des paiements à concurrence du montant pré chargé.

Une option « famille »

Vous êtes décidé à ouvrir un compte à votre enfant et vous pensez naturellement à votre propre banque ? Vérifiez son offre, il peut en effet, et selon les enseignes, être avantageux d’ouvrir un compte pour son enfant au même endroit que là où vous détenez votre propre compte bancaire.

Certaines banques proposent ainsi des packages comprenant les comptes des parents et des enfants avec une cotisation unique pour le foyer. La gestion des comptes peut ainsi se trouver facilitée : un unique et même conseiller, des virements instantanés entre comptes parents et enfants… etc.

En général, l’offre est proposée à un prix attractif avec des avantages et autres services notamment pour les jeunes, auxquels s’ajoutent parfois des promotions, par exemple sur les assurances scolaires ou un bonus de bienvenue, qu’il s’agisse du 1er compte bancaire ou du 1er livret d’épargne.

Veillez à choisir, dans ce cas, d’abord une offre qui corresponde à vos propres besoins, ensuite examinez les services et avantages liés aux produits destinés aux enfants comme par exemple une application mobile associée au compte de l’enfant et qui vous permet de gérer le compte de l’enfant facilement (plafond carte, blocage…). Au minimum, ce type d’offre comprendra un compte courant au nom de l’enfant avec une carte à autorisation systématique. Celle-ci vous permet de contrôler les dépenses et d’empêcher tout découvert. Certaines applis développées particulièrement pour les jeunes proposent même des contenus pédagogiques autour de la gestion de l’argent.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article