Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Que faire en cas de refus de crédit ?

Si vous n'avez pas réussi à obtenir de crédit, vous pouvez vous retrouver en position délicate par rapport au projet que vous souhaitiez financer. Alors comment réagir ?

Comprendre les raisons du refus de crédit

Si au vu de votre dossier, votre banquier vous refuse le crédit, vous pouvez demander à une autre banque.

Ne vous obstinez pas en multipliant les interlocuteurs : ils n'ont d'autre but que de vous éviter le surendettement. Surtout évitez le recours à des officines qui vous conduiraient tout droit au surendettement.

Chaque crédit représente un risque tant pour la banque que pour vous. Il n'existe pas de droit au crédit : un établissement de crédit n'est jamais tenu de faire un crédit.

Même en matière d'épargne logement, ce qu'on appelle le "droit à prêt" attaché à un Compte Epargne Logement (CEL) ou à un Plan d'Epargne Logement (PEL) ne concerne que le droit à un taux préférentiel.

Retour haut de page

Obtenir un certificat de refus de crédit

Si une banque vous a refusé un crédit, vous pouvez obtenir de sa part un certificat de refus. Ce certificat vous sera nécessaire notamment si vous vous êtes engagé dans une opération sous réserve d'obtenir un prêt. C'est généralement le cas pour le financement d'un achat immobilier. Avec ce certificat, vous pourrez obtenir l'annulation de votre engagement d'achat sans avoir à supporter de pénalité de dédit.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris