Black friday, cyber monday... : ne cliquez pas trop vite !

Les 23 et 26 novembre, "black friday" et "cyber monday" seront pour beaucoup l'occasion d'anticiper ses achats de Noël. Ces journées de promotion (voire "semaine" entière pour certains commerçants), peuvent permettre de réaliser de véritables affaires sur Internet à condition de rester vigilant et de repérer les tentatives de fraude.

Choisissez avec soin le site commerçant

Pour un site que vous utilisez souvent, vérifiez que l'adresse est correcte surtout si vous trouvez que sa page d'accueil ou son fonctionnement vous semblent un peu différents.

Pour un site que vous ne connaissez pas, soyez prudent et vérifiez les points suivants :

  • Les informations sur l'entreprise sont claires et complètes.
  • On peut la contacter par téléphone ou courrier électronique.
  • Les garanties de livraison et de retour sont indiquées.
  • Les conditions générales de vente vous conviennent.

Consultez aussi les avis des internautes à propos de ce commerçant.

Vous devez aussi pouvoir accéder à vos données personnelles et demander leur correction ou suppression.

Enfin, si le site est localisé à l'étranger, soyez vigilant sur la législation, les modalités de retour et aussi notamment sur les caractéristiques du produit (compatibilité électrique en Europe, menu et notice en français...).


A savoir

N'utilisez jamais le lien figurant dans un courrier électronique pour vous connecter à un site commerçant et y réaliser un paiement : c'est à vous de saisir l'adresse du site internet du commerçant. Faites aussi attention aux messages ou SMS vous incitant à vous connecter ou à appeler un numéro.

Retour haut de page

Soyez vigilant lors du paiement

On ne le répète jamais assez : ne donnez jamais votre code confidentiel de carte bancaire, à qui que ce soit.

Pour un achat en ligne ou pour réserver un bien ou service, on peut légitimement vous demander :

  • le n° de votre carte bancaire : 16 chiffres répartis en 4 blocs de 4 chiffres (au recto),
  • la date d'expiration (au recto),
  • le cryptogramme : 3 derniers chiffres imprimés (au verso de la carte à côté de la zone de signature),
  • le nom et éventuellement le prénom (au recto)
  • sur certains sites commerçants, un code supplémentaire de type "3DSecure". Envoyé par sms, courrier électronique, téléphone (le code sms étant le plus souvent utilisé), ce code permet de vérifier que la personne en train d'effectuer le paiement est bien le propriétaire de la carte. Il est désormais possible de valider par l'application bancaire.

Attention

  • N'enregistrez jamais les informations de votre carte (numéro, date, cryptogramme) en tant qu'identifiant commercial sur un site marchand.
  • Vous n'avez pas été livré ? Le bien livré n'est pas conforme au bien attendu ? etc. Il s'agit d'un litige commercial. Contactez le commerçant pour déposer une réclamation.

Retrouvez tous les conseils sur le site cybermalveillance.gouv.fr

Novembre 2018

Retour haut de page

Voir aussi

Articles

Mini-guides

Achats en ligne - 10 réflexes sécurité

Alors que les ventes en ligne continuent de progresser, vous devez rester prudent et vigilant quant aux sites commerçants, aux modes de paiement mais aussi concernant votre matériel et vos connexions.

Voir le mini-guide

Autres sites

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)