2 Min

La sécurité

Black friday, Cyber monday… attention aux fausses bonnes affaires sur Internet

Black friday et Cyber monday peuvent vous permettre de réaliser de véritables affaires, pour des équipements relativement coûteux (ordinateur, smartphone, TV, vélo électrique…). Pour autant, ces potentielles économies d’argent ne doivent pas vous aveugler ni faire baisser votre vigilance face aux fraudes.

Choisissez avec soin le site commerçant

Pour un site que vous utilisez souvent, vérifiez que l’adresse est correcte et sécurisée (présence d’un cadenas devant le https) surtout si vous trouvez que sa page d’accueil ou son fonctionnement semblent un peu différents.

Pour tout site, vérifiez systématiquement les points suivants :

  • Les informations sur l’entreprise sont claires et complètes.
  • On peut la contacter par téléphone ou par mail.
  • Les garanties de livraison et de retour sont indiquées.
  • Les conditions générales de vente vous conviennent.

Consultez aussi les avis des internautes à propos de ce commerçant.

Vous devez toujours pouvoir accéder à vos données personnelles et demander leur correction ou suppression.

Enfin, si le site est localisé à l’étranger, soyez vigilant sur la législation, les modalités de retour et aussi notamment sur les caractéristiques du produit (menu et notice en français…).

Transcription

A savoir : N’utilisez jamais un lien figurant dans un courrier électronique pour vous connecter à un site commerçant et y réaliser un paiement : ce sont souvent des personnes malveillantes qui sont à l’initiative de cette démarche et elles vont tenter de récupérer vos informations personnelles et/ou bancaires (phishing). Faites aussi attention aux SMS vous incitant à vous connecter à un site ou à appeler un numéro (smishing).

Transcription

Soyez vigilant lors d’un paiement

On ne le répète jamais assez : ne donnez jamais votre code confidentiel de carte bancaire, à qui que ce soit.

Pour un achat en ligne ou pour réserver un bien ou un service, on peut légitimement vous demander :

  • le n° de votre carte bancaire : les 16 chiffres (au recto),
  • la date d’expiration (au recto),
  • le cryptogramme : les 3 derniers chiffres imprimés (au verso ; le cryptogramme peut être dynamique et changer régulièrement),
  • le nom et éventuellement le prénom (au recto)
  • un code d’authentification supplémentaire, envoyé le plus souvent par SMS ou courrier électronique (le code SMS étant le plus souvent utilisé), ce code permet de vérifier que la personne en train d’effectuer le paiement est bien le propriétaire de la carte. Il est aussi possible de valider la transaction depuis l’application bancaire.

Attention

  • Il est déconseillé d’enregistrer son numéro de carte bancaire dans les comptes clients des sites qui le proposeraient.
  • Si vous avez fourni vos informations personnelles et/ou données bancaires, contactez info-escroquerie au 0 805 805 817 (service et appel gratuits). Pensez aussi à contacter immédiatement votre banque pour lui signaler et faire opposition sur votre carte.
  • Vous n’avez pas été livré ? Le bien livré n’est pas conforme au bien attendu ? etc. Il s’agit d’un litige commercial. Contactez le commerçant pour déposer une réclamation.

Retrouvez tous les conseils sur le site cybermalveillance.gouv.fr.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article