3 Min

Au quotidien

Fin des tickets de caisse papier

Vos commerçants habituels (boulangerie, supermarché, pharmacie, fleuriste, etc.) vous posent déjà la question : « Souhaitez-vous votre ticket » ? En effet, les tickets de caisse ne sont plus imprimés de manière systématique. De quels tickets parle-t-on ? Quelles conséquences pour suivre son budget et son compte bancaire ? On vous explique.

En quoi consiste la fin du ticket de caisse papier ?

L’impression du ticket de caisse ne sera bientôt plus systématique. Décalée au 1er avril 2023, cette mesure a été à nouveau repoussée. Une nouvelle date sera prochainement annoncée.  Cette évolution, prévue par décret de décembre 2022, vise notamment à limiter le gaspillage de papier. 12,5 milliards de tickets de caisse seraient imprimés chaque année, soit l’équivalent de 150 000 tonnes de papier tout de même. Cette mesure change le quotidien des consommateurs comme des commerçants. Cependant, elle distingue les types de tickets.

Sont concernés par la fin de l’impression papier :

  • les tickets de caisse dans les surfaces de vente et dans les établissements recevant du public,
  • les tickets émis par des automates,
  • les bons d’achat et tickets promotionnels ou de réduction.

Seront toujours imprimés d’office les tickets de caisse relatifs à l’achat de biens dits « durables ». Il s’agit des appareils électroménagers, des équipements informatiques ou appareils de téléphonie, des meubles…etc. (voir ici la liste complète). Les tickets sont en effet nécessaires pour faire marcher la garantie.

Qu’en est-il des tickets ou facturettes de carte bancaire ?

Les tickets de paiement par carte bancaire ou « facturettes carte » sont aussi concernés.

En revanche, les tickets abandon ou annulation de la transaction continueront d’être imprimés d’office. Cette situation peut arriver par exemple quand vous avez présenté votre carte (que ce soit sans contact ou avec code) et que la communication entre le terminal et la banque s’est interrompue, empêchant la transaction de se réaliser. Pour être sûr de ne pas être débité 2 fois pour le même montant, vous recevez un ticket qui prouve l’abandon de la transaction.

Vous utilisez parfois aussi votre carte sur un terminal de paiement d’un commerçant pour vous faire rembourser (cas de retour d’un produit par exemple). Il s’agit alors d’une opération au crédit. Là aussi, le ticket sera toujours automatiquement imprimé.

Comment suivre son budget sans ticket papier ?

Avec la forte montée des prix début 2023, notamment en grandes surfaces, on a tendance à davantage consulter nos tickets de caisse. Comment dès lors faire pour tenir son budget, suivre ses dépenses et vérifier son compte bancaire si les tickets en sont plus imprimés ?

Pensez à bien regarder en rayon le prix affiché pour le produit. Et quand il passe en caisse, vérifiez s’il correspond au prix que vous aviez vu. En cas d’erreur, c’est plus simple de contester tout de suite.

Sachez aussi que vous pouvez toujours demander expressément un ticket imprimé au commerçant et vérifier alors les prix et le montant total.

Le commerçant peut également vous proposer un e-ticket, version numérique du ticket de caisse / carte bancaire. Cela suppose que vous lui fournissiez votre e-mail, votre numéro de téléphone portable pour l’envoi par SMS, ce que vous n’êtes jamais tenu de faire. Le commerçant ne peut pas le faire sans votre consentement exprès. Autres possibilités : le commerçant peut vous indiquer un QR code qu’il vous suffira de scanner pour télécharger l’e-ticket depuis une page Internet.

Les comptes clients et cartes de fidélité des enseignes et des magasins fréquentés devraient aussi permettre d’archiver vos tickets.

Enfin, si vous utilisez une application bancaire, le e-ticket peut également être envoyé automatiquement suite à l’utilisation de votre carte bancaire.

En complément de l’article « Fin des tickets de caisse papier » :

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Veuillez sélectionner un abonnement

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article