2 Min

Le choix d'un crédit adapté

Financer ses vacances

Vous n’avez pas assez d’argent de côté alors qu’une promotion de vacances vous tend les bras ? Vous pouvez recourir à différents types de financement, plus ou moins adaptés : facilités de paiement, découvert, crédit personnel ou renouvelable… à condition de bien comprendre à quoi ça vous engage et de pouvoir rembourser. L’idéal reste cependant d’épargner régulièrement toute l’année en vue de vos vacances particulièrement si vous pensez à un voyage par exemple.

Facilités de paiement

La plupart des opérateurs et agences de voyage proposent un paiement en plusieurs fois aussi appelé paiement fractionné, si cela ne dépasse pas 4 échéances. Dans ce cas, il peut être remboursable en 3 mois, il est peu cher voire même gratuit (pris en charge par le commerçant) et ce n’est pas alors un crédit au sens du code de la consommation.

Facilité de caisse et découvert autorisé

N’anticipez jamais l’accord de la banque. Si vous ne l’avez pas déjà, ou si vous n’êtes pas sûr de ce que vous avez, contactez votre conseiller pour vérifier votre contrat : vous pouvez disposer d’une facilité de caisse ou d’un découvert autorisé.

  • S’il s’agit d’une facilité de caisse, le solde de votre compte devra redevenir positif très vite, le plus souvent dans les 15 jours. Elle vous permet par exemple de ne pas laisser passer une promotion alors que votre paie arrive les jours suivants.
  • S’il s’agit d’un découvert autorisé (souvent intégré dans l’offre groupée de la banque), vous devrez en général rembourser dans les 3 mois. Vérifiez les modalités dans votre convention de compte.

Vérifiez leur montant, le taux d’intérêt et les conditions de remboursement. Y recourir doit être exceptionnel car facilité de caisse et découvert autorisé ne sont pas destinés à financer des projets (l’épargne est la meilleure habitude à prendre) mais bien aider à faire face à des difficultés passagères.

Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable se présente comme une réserve d’argent permanente, accessible à tout moment et qui se renouvelle au fil de vos remboursements. Il s’agit d’une autorisation déterminée à l’avance. Le montant disponible correspond au montant autorisé, moins le montant déjà utilisé.

Dans la plupart des cas, vous pouvez l’utiliser librement grâce à une carte de crédit associée à ce type d’avance. Les banques ne sont pas les seules à distribuer ce type de crédit ; on le trouve généralement attaché à une carte privative proposée par de nombreuses enseignes de la grande distribution.

Attention : Toute nouvelle utilisation augmente votre endettement. Vous devez donc bien évaluer à l’avance l’augmentation mensuelle de vos charges que cela va générer, avant d’utiliser en totalité ou en partie la réserve disponible. Sa souplesse d’utilisation le rend plus cher qu’un crédit à la consommation classique (crédit personnel).

Crédit personnel ou affecté

Financer ses vacances à crédit n’est pas la solution la plus avantageuse. S’il s’agit d’un voyage exceptionnel, à très gros budget (on peut viser le tour du monde après tout), le crédit sera plus ou moins inévitable.

Pour le crédit personnel ou crédit à la consommation, vous vous engagez à rembourser sur une durée entre 3 mois et 5 ans, et pour un montant compris entre 200 et 75000 €. Ce prêt peut être, ou non, un prêt affecté, il ne sera dans ce cas utilisé que pour les vacances. Renseignez-vous auprès de votre banque pour voir quelle formule elle peut vous proposer.

Si vous avez déjà des crédits par ailleurs (crédit immobilier et/ou crédit à la consommation) celui-ci viendra en plus sur votre budget : attention donc à ne pas dépasser un endettement raisonnable.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article