5 Min

Arnaques et fraudes types

JO, événements sportifs, etc. : attention aux arnaques

Comme très souvent, les escrocs profitent de l'actualité pour innover dans leurs tentatives de fraudes. L'actualité sportive en France n'y fait pas exception avec les Jeux olympiques et paralympiques. Ils se dérouleront du 26 juillet au 11 août, et du 28 août au 11 septembre. Voici quelques arnaques possibles et les bons réflexes pour s'en prémunir.

Où acheter des billets pour les JO ?

La plateforme officielle des Jeux olympiques et paralympiques

On est tous à l'affût des bonnes affaires surtout pour assister à un match de coupe du monde ou à une épreuve olympique, ou encore à une cérémonie des JO. Car les prix sont élevés. Et des millions de billets vont être vendus ou revendus à cette occasion. Pour les JO, la billetterie de Paris 2024 a procédé en plusieurs phases, pour lutter contre les faux billets et la revente au marché noir.

Il est désormais possible d'acheter des billets à l'unité, en temps réel et sans tirage au sort. Les personnes tirées au sort en décembre ont pu composer leur propre pack en janvier (jusqu'à 30 billets et plusieurs épreuves).

Alors que plus de 40 sites illégaux ont déjà été repérés, l'application officielle est désormais disponible depuis mi-mai : "Paris 2024 Tickets". Elle permet d'acheter, d'accéder à ses places ou même les revendre. A partir de juin, on pourra aussi y retrouver les billets pour les cérémonies.

Bien sûr, une personne peut avoir un empêchement et vouloir revendre son billet. La revente n'est cependant autorisée que sur le site officiel : Plateforme Officielle de revente - Billetterie des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Eviter les arnaques en achetant les billets pour les JO

Cependant, les faux sites et fausses offres se multiplient. L'objectif pour les escrocs est évidemment de vous faire cliquer sur un lien. Ce lien vous renvoie vers un faux site pour récupérer vos coordonnées bancaires. Ils vous proposeront des billets gratuits, ou encore, plus simplement, de vous vendre des places qui n'existent pas.

Attention donc aussi aux billets revendus. Ainsi, que ce soit par mail ou sur les réseaux sociaux, méfiez-vous des promotions, des reventes de dernier moment, des billets gratuits ou encore des faux jeux concours pour gagner des billets pour assister aux épreuves sportives. Privilégiez les sites de vente officiels. Vous éviterez ainsi les tentatives de phishing et autres arnaques.

Bref, si c'est trop beau pour être vrai, c'est sûrement faux ! Vous éviterez ainsi tout risque d’escroquerie, d’achat de contrefaçon, d’hameçonnage ou de fraude bancaire.

Quel hébergement pour les JO ?

Des centaines de milliers de visiteurs vont affluer pour assister aux épreuves olympiques. Elles se dérouleront principalement à Paris et Ile-de-France mais aussi à Marseille (voile) ou encore Lille (basket) et Châteauroux (Tir). Vous êtes nombreux à vouloir bénéficier de cette occasion pour renflouer vos finances. En raison de la forte demande, les prix des locations montent déjà en flèche. 

Comment trouver un hébergement près des épreuves sportives ?

Pour éviter les abus, les plateformes de location saisonnière ont dû mettre en place en début d'année un système de signalement si le prix est manifestement "élevé par rapport à la qualité du service". Autrement dit quand le prix dépasse la moyenne habituellement constatée pour des biens similaires et aux mêmes dates... Si vous louez votre séjour aux prix fort, ce sera en connaissance de cause. Quelques astuces et bons réflexes peuvent suffire pour déjouer les arnaques à la location.

Vous pouvez aussi privilégier un pack voyage disponible sur le site officiel de la billeterie. L'offre comprend des billets pour les épreuves sportives et une sélection d’activités touristiques et culinaires, des hébergements, le transport sur place.

Comment mettre votre logement en location ?

Si vous pouvez vous absenter de votre logement, vous pouvez envisager de le louer. Vérifiez dans le règlement de copropriété ou dans votre bail que vous avez le droit de louer ou sous louer. Par défaut, la plupart des baux l'interdisent. Vous pouvez cependant demander l'accord préalable de votre propriétaire (sauf logement social où c'est interdit dans tous les cas).

S'il s'agit de votre résidence principale, rappelez-vous que vous ne pouvez pas la louer plus de 120 jours par an, même non consécutifs. Consultez ici les étapes pour louer à des vacanciers. Ne faites pas l'impasse sur l'assurance et vérifiez si votre contrat actuel suffit ou s'il faut le renforcer. Attention : les arnaques peuvent d'ailleurs aussi concerner des faux sites d'assurance ou de faux sites de conciergerie. Soyez vigilant !

Jeux olympiques : bien choisir ses souvenirs et produits dérivés

Là aussi, les escrocs pourraient bien profiter des Jeux olympiques pour développer des arnaques liées aux produits dérivés, arborant les logos et les designs des Jeux olympiques : vêtements, accessoires (casquettes, écharpes, pin's, porte-clés), peluches (mascotte des Jeux de Paris 2024), articles sportifs (ballons, raquettes et autres), papeterie (carnets, stylos et agendas...), etc.

La Répression des fraudes aurait déjà identifié des problèmes et va continuer à renforcer ses contrôles (10 000 prévus pour la partie Jeux olympiques). Les produits dérivés JO-2024 sont ainsi testés en laboratoire pour vérifier leur sécurité, comme d'autres produits susceptibles d’intéresser les visiteurs étrangers.

Soyez attentif lors de vos achats de produits dérivés liés aux Jeux olympiques et n'achetez que dans les boutiques officielles des JO. Vous pouvez les trouver dans plusieurs points de vente, notamment dans les centres commerciaux, les gares et les aéroports. Des entreprises françaises ont été retenues pour la fabrication de ces produits sous licence, avec des références fabriquées en France ou écoconçues.

La vigilance est de mise pour profiter pleinement de la fête sans tomber dans les pièges. Signalez tout problème suspect notamment via l'application SignalConso

Quelles autres fraudes possibles pendant les JO ?

Les occasions seront nombreuses, sur les lieux ou proches des événéments comme sur Internet. Pour vous soutirer de l’argent, les escrocs pourraient ainsi se faire passer pour des :

  • bénévoles ou des organisateurs d’événements. Vérifiez donc toujours l’identité des personnes avec lesquelles vous interagissez.
  • chauffeurs de taxi ou de VTC. Ils pourraient aussi essayer de vous facturer des tarifs excessifs ou de vous emmener dans des endroits indésirables. Préférez les services de transport officiels ou bien connus. Idem pour des personnes qui vous proposeraient des tickets de métro ou bus soi disant moins chers...
  • guides touristiques. Ils pourraient vous proposer des tarifs excessifs ou vous emmener dans des endroits peu recommandables. Optez pour des guides agréés par les autorités locales.

Ne donnez en aucun cas vos données personnelles ou bancaires à un inconnu qui viendrait vous solliciter. Ne répondez pas et ne cliquez pas dans un message (mail ou SMS...) qui prétend que vous avez gagné un billet pour une épreuve, pour une cérémonie ou encore un cadeau lié aux JO. Ce serait sans doute un faux concours ou fausse loterie.

Paris sportifs et abonnements vidéo : prudence...

Soyez aussi vigilant concernant les sites de paris sportifs. Les risques d'un site illégal sont nombreux pour le joueur : tricherie, absence de protection légale et de garantie de percevoir ses gains, virus, vol de données personnelles et bancaires… Ainsi, préférez les sites de paris sportifs officiels et agréés. Vous pouvez consulter la liste sur le site Autorité Nationale des Jeux.

Vous pourriez aussi recevoir de la publicité pour des abonnements à tarif préférentiels, sur les chaînes de télévision, plateformes de vidéos en streaming, etc. Évitez les sites pirates ou illégaux pour visionner les matchs et autres épreuves sportives. Là encore, privilégiez les sites officiels.

Outre les risques de récupérer un virus en cours de visionnage, de subir des publicités agressives, vous éviterez un vol de données personnelles et bancaires en cas de paiement du service par carte...

Les bons réflexes

En prévention :

  • Méfiez-vous des messages (emails, SMS...) ou appels téléphoniques d'origine inconnue ou inattendus.
  • Ignorez les sollicitations ou offres trop belles sur les réseaux sociaux.
  • Ne cliquez pas sur le lien ou la pièce jointe d'un message.
  • Gardez vos informations personnelles et ne les partagez pas.
  • Ne payez que sur un site officiel et sécurisé.

Vous pensez vous être fait avoir ?

  • Contactez rapidement votre banque et faites opposition à votre carte si nécessaire.
  • Déposez une pré-plainte directement sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr puis confirmez-là en vous rendant à la police ou à la gendarmerie.
  • Signalez l’escroquerie sur la plateforme Thesee et recevez des conseils auprès de INFO ESCROQUERIES en appelant le 0 805 805 817 (Numéro vert : appel gratuit depuis la France).

En complément de l'article " JO, événements sportifs... : attention aux arnaques" :

Voir aussi

Voir aussi

Newsletter Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
articles, vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Veuillez sélectionner un abonnement

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article