2 Min

Actus

Résolution n°5 – Je déjoue les pièges et autres arnaques

Les arnaques et escroqueries en tout genre se sont multipliées : Les escrocs sont partout et utilisent aussi bien les messageries que les sites Internet et les réseaux sociaux…

Les indices qui doivent vous alerter

Les « offres » mettront en avant ou utiliseront la peur de perdre de l’argent, de perdre un droit, de manquer une occasion…, l’envie de gagner de l’argent, de faire mieux que les autres…, la solidarité, le besoin d’être utile, de participer à l’effort collectif…
C’est pourquoi, tout message, appel téléphonique ou bannière publicitaire doit vous alerter s’il (elle) présente notamment un des caractères suivants :

  • un gain rapide,
  • un rendement certain,
  • un taux imbattable,
  • l’absence de risque malgré une forte rentabilité promise,
  • une action urgente ou immédiate,
  • un crédit facile et sans frais…

Et comme plus c’est gros, plus ça passe, les escrocs utilisent des adresses de messagerie ou des sites aux noms connus, d’entreprises réelles ou au nom très proche de celles-ci. Ils utilisent ainsi des noms de grandes entreprises ou d’administrations publiques en usurpant l’identité par exemple de la CAF, des impôts, de banques, de fournisseurs d’énergie ou d’Internet, etc..

Voici quelques types de fraudes : la fraude aux coordonnées bancaires, le chantage à la webcam, le ransomware, le faux prêt, la fraude aux faux tests techniques, la fraude aux sentiments, les arnaques sur les réseaux sociaux, la fraude aux offres d’emploi, la fraude à la loterie, la fraude au colis…

Les bons réflexes à adopter

Tout d’abord, le plus simple face à toutes ces offres et sollicitations est de ne rien faire. Passez votre chemin : ne répondez pas, ne cliquez ni sur aucun lien ni sur une pièce jointe, ne rappelez pas un numéro de téléphone inconnu… Gardez la tête froide et votre bon sens ! Surtout, prenez votre temps pour relire le message et l’analyser. Si vous devez contacter quelqu’un, ce ne doit être qu’à votre initiative et aux coordonnées que vous utilisez habituellement.

Ensuite, suivez votre compte régulièrement au moins une fois par semaine, c’est le meilleur moyen de détecter toute anomalie. En cas de doute ou si vous n’êtes pas à l’origine d’une opération, prévenez immédiatement votre banque. Selon la nature de l’opération relevée, la banque pourra faire des recherches.

Consultez régulièrement la rubrique sécurité du site Internet de votre banque. Elle est souvent mise à jour pour tenir compte des fraudes les plus récentes et les plus courantes.

Enfin, ne donnez à personne vos codes d’accès aux services de banque à distance ou votre code de carte bancaire. Personne n’a à les connaître, ni même votre banque. Elle ne vous les demandera jamais, ni pour un test, ni pour valider ou annuler une opération… bref : jamais !

Vous pensez avoir donné vos coordonnées ou données bancaires à un escroc ? Contactez très vite votre banque. Elle vous indiquera la marche à suivre (opposition carte par exemple).

Janvier 2022

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article