3 Min

Mes vacances

Payer les dépenses des vacances

Les dépenses de vacances sont des dépenses extraordinaires. Voyage et hébergement peuvent vite alléger le porte-monnaie. Mieux vaut donc anticiper et prévoir avec quel argent et avec quel moyen de paiement les financer.

Se constituer un épargne dédiée aux vacances

Si vos revenus vous le permettent, prenez l’habitude d’économiser chaque mois une somme d’argent en vue de financer vos vacances : virement automatique en début de mois pour assurer le coup et sans y penser et / ou épargner ce qu’il reste en fin de mois. En mettant en place un virement permanent, vous préparez sans effort vos vacances. Ou encore mettez de côté vos primes de fin d’année, bonus, ou intéressement dans cette perspective.

Vous pouvez aussi vous constituer une cagnotte en raison du départ de votre entreprise, départ en retraite ou événement familial (PACS, mariage, anniversaire…).

Les livrets d’épargne permettent de sécuriser l’argent que vous économisez tout au long de l’année et cela vous rapporte quelques intérêts. Les produits les plus disponibles et garantis sont à privilégier (épargne réglementée type livret A ou encore livret bancaire qui bénéficie d’un taux boosté quelques mois ) surtout si vous souhaitez partir chaque année.

A noter : Vérifiez que le produit d’épargne sur lequel vous placez l’argent permettra bien de disposer des sommes quand vous le souhaiterez.

Gagner de l’argent pour renflouer la caisse « vacances »

Vous avez fait votre budget, et malgré votre épargne, il vous manque un peu d’argent pour finaliser ce voyage ou ces vacances ? Plusieurs pistes sont encore possibles dans les semaines qui précèdent vos congés.

Pensez au fameux ménage de printemps, désencombrez votre logement et revendez ce qui ne vous sert plus : vêtements, déco, livres, etc. Vous pouvez profiter des vide-greniers ou encore des sites et applis de revente entre particuliers pour ramener un peu d’argent.

Si vous êtes étudiant, pensez bien sûr au fameux job d’été.

Bénéficier d’aides financières

De nombreuses aides existent pour faciliter le départ en vacances. Souvent attribuées en fonction des revenus, elles sont destinées aux jeunes, aux familles et aussi aux seniors.

Renseignez-vous auprès des services sociaux de votre commune (CCAS, CIAS…) et de la Caisse d’Allocations Familiales.

Si vous êtes salarié d’une entreprise, vérifiez auprès des services sociaux ou du comité social et économique (ex comité d’entreprise) s’il existe des dispositifs d’aide (prix partenaires préférentiels ou chèques vacances par exemple).

L’ANCV (chèques vacances) a mis en place un dispositif d’aide « départ 18:25 » pour les jeunes de cet âge résidant en France et « Seniors en vacances » permet notamment pour les personnes non imposables de bénéficier, sous conditions, d’une aide financière au départ pouvant représenter jusqu’à 50% du prix du séjour.

En cas de voyage par train, renseignez-vous auprès de la SNCF pour voir si vous pouvez bénéficier du billet congé annuel (au moins 25% de réduction sur vos billets de train une fois par an).

A savoir : Il est parfois possible de payer votre voyage ou votre séjour en plusieurs fois voire de demander un prêt (crédit personnel) pour leur financement. Attention, une facilité de paiement ou un crédit crée une nouvelle charge fixe dans votre budget et peut augmenter le coût final de vos vacances.

Les moyens de paiement des vacances : carte, virement, chèque vacances…

Toutes les dépenses préalables (billets, réservation de chambre d’hôtel ou résidence, location…) peuvent en général être réservées et payées par carte bancaire ou virement, y compris vers l’étranger. Si vous achetez ou réservez en ligne par carte, vérifiez que le site e-commerçant et la connexion Internet utilisée sont sécurisés. Ces paiements sont acceptés dans tous les pays.

Oubliez le chèque à l’étranger, il ne sera pas accepté. En France, rappelez-vous que le chèque même postdaté pourra être encaissé immédiatement.

Des frais peuvent être prévus en cas de taux de change (hors zone euro).

En euro, au sein de l’Union européenne, le virement s’effectue au même prix qu’un virement en France en fournissant le code IBAN du bénéficiaire et le code BIC de sa banque. Le virement instantané peut aussi être utilisé, vérifiez dans ce cas son tarif dans votre banque.

En cas de paiement par carte (et en fonction du type de carte), vous pouvez bénéficier de services particulièrement intéressants lors des voyages : assistances médicales (prise en charge, rapatriement…), assurances voyage (annulation ou interruption de voyage, garantie véhicule de location, perte de bagages…), etc.

Si vous réglez sur place à l’arrivée (au moins une partie), pensez à emmener avec vous vos chèques vacances, surtout si la date d’expiration approche. D’ailleurs, les chèques vacances peuvent aussi être envoyés par la poste au moment de la réservation ou paiement de l’acompte. Dans ce cas, pensez à prendre une assurance adaptée au montant envoyé.

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article