Les fraudes se multiplient : soyez vigilant

Les tentatives d'escroqueries et de fraudes sont nombreuses profitant de cette période d'épidémie et de reconfinement. Malgré la situation exceptionnelle, il est essentiel de conserver les réflexes de sécurité habituels.

Le coronavirus comme prétexte à de nouvelles arnaques...

Les arnaques utilisant le coronavirus se multiplient pour obtenir vos données personnelles et bancaires ou vous faire (sur)payer pour des prestations fictives :

  • l'étude payante de la situation financière de votre entreprise en vue de faciliter l'obtention du prêt garanti par l'Etat,
  • des messages ou des appels d'un conseiller bancaire inconnu en raison de la maladie de vos interlocuteurs habituels,
  • l'appel d'un technicien de votre banque pour réaliser des tests informatiques,
  • nouveau fournisseur ou pharmacie en ligne proposant du gel hydro-alcoolique, des masques, des tests, etc.
  • des offres de services d'entreprises de décontamination pour vos locaux...
  • site ou application proposant un modèle d'attestation de déplacement dérogatoire, parfois même payante alors qu'elle est gratuite et téléchargeable uniquement sur interieur.gouv.fr.

Le même prétexte est utilisé pour les arnaques classiques de fraude aux ordres de virement, de phishing ou de substitution de RIB...


A savoir

Confinement ou non, ni votre banque ni la police ne vous demanderont jamais vos informations confidentielles de banque à distance ou de carte bancaire.

Retour haut de page

Comment prévenir les arnaques ?

D'autant plus utile si vous êtes actuellement dans des lieux différents, il est essentiel de vous sensibiliser, vous et vos salariés à ce risque.

Avant de cliquer sur un lien ou une pièce jointe, vous devez d'abord prendre le temps de la réflexion :

  • êtes-vous bien client de cette société ou en lien avec cette administration ?
  • avez-vous un retard de règlement ou êtes-vous dans l'attente d'un remboursement ?

Vous pouvez effectuer quelques vérifications :

  • les coordonnées de l'émetteur sont cohérentes : logo, mentions légales...
  • le nom de domaine de l'adresse : correct, sans ajout... Exemple : une banque n'enverra jamais un mail depuis un compte gmail...
  • l'orthographe du courrier.

Le mieux est de taper vous-même l'adresse du site Internet sans suivre de lien.

Si après ces vérifications, le doute subiste, vous pouvez contacter votre interlocuteur habituel au sein de l'émetteur concerné en utilisant les coordonnées déjà en votre possession.

Les tentatives de phishing sont à signaler sur le site dédié du ministère de l'intérieur et auprès de l'émetteur dont le nom a été usurpé.

Pour vous aider, vous pouvez utiliser les différents outils mis à votre disposition :

Retour haut de page

Et si vous avez fourni vos coordonnées de carte bancaire ?

Si vous pensez avoir communiqué à une fausse administration ou à un faux fournisseur les données de votre carte :

  • contactez immédiatement le service clients de votre banque ou votre interlocuteur bancaire pour leur signaler et faire opposition sur votre carte,
  • surveillez votre compte et, contestez l'opération auprès de votre banque en cas de débit frauduleux.

Plus de conseils sur le site de cybermalveillance.gouv.fr.

Retour haut de page

En cas de virement fait à un escroc

Si vous constatez après avoir effectué l'opération que le RIB n'est pas celui de votre client/fournisseur habituel, contactez la banque et la police ! C'est l'action la plus importante en cas de fraude avérée.

La banque doit être contactée le plus rapidement possible. Elle examinera avec vous les possibilités de récupérer les fonds.

Novembre 2020

Retour haut de page

Voir aussi

Vidéos

Les réflexes cybersécurité en entreprise

Internet et les outils numériques sont aujourd'hui incontournables pour une entreprise. Une faille de sécurité ou encore la communication de données confidentielles peuvent avoir de lourdes conséquences pour une activité. Cette vidéo vous présente quelques réflexes simples à adopter pour la sécurité numérique de votre entreprise.

Voir la vidéo

L'authentification forte

Opérations et paiements en ligne font maintenant partie du quotidien des consommateurs, entreprises et professionnels. Pour les protéger toujours plus, de nouvelles procédures de sécurité se mettent progressivement en place. On parle d'authentification forte du client.

Voir la vidéo

Mini-guides

Ordres de virement des entreprises : 9 réflexes sécurité

Plus de 2500 entreprises ont été victimes d'escroqueries aux ordres de virement depuis 2010, avec un préjudice dépassant 700 millions d'euros. Les conséquences sont souvent désastreuses : perte de tout ou partie de la trésorerie et parfois même liquidation de l'entreprise.Quelle que soit la taille de votre entreprise, y compris les TPE/PME, vous pouvez être la cible d'escrocs. Ce guide vous présente quelques réflexes simples pour prévenir ces attaques, déjouer les tentatives de fraudes et savoir comment réagir aux ordres de virement frauduleux.

Voir le mini-guide

Cybersécurité en entreprise - 8 réflexes clés

Internet et les outils numériques sont aujourd'hui incontournables dans l'exercice de votre activité, avec vos collaborateurs comme avec vos partenaires. Une faille de sécurité ou encore la communication de données confidentielles peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre activité. Ce guide vous présente quelques réflexes simples à adopter pour votre sécurité numérique.

Voir le mini-guide

Autres sites

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)