Période estivale : les fraudeurs ne prennent pas de congés !

Les tentatives d'escroqueries aux ordres de virement sont traditionnellement nombreuses pendant la période estivale. Avec le télétravail pour certains et le retour sur le lieu de travail pour d'autres, le risque est cette année encore plus élevé. Prenez le temps de vous informer et de sensibiliser vos collaborateurs.

Les tentatives de fraudes : une réalité persistante

Le nombre d'entreprises victimes de tentative de fraude reste élevé : plus de 7 entreprises sur 10 ont été victimes d'au moins une tentative de fraude en 2019 selon le 6ème baromètre "Fraude et Cybercriminali" publié par Euler Hermes et la DFCG (Association des directeurs financiers et contrôleurs de gestion).

Le phénomène s'intensifie avec une hausse du nombre de tentatives par entreprises : 1 entreprise sur 3 a été visée par plus de 5 tentatives de fraude sur une année.

Bien que son principe soit connu, l'usurpation d'identité (principalement d'un fournisseur ou d'un dirigeant) reste toujours le mode opératoire préféré des escrocs. Ils utilisent le phishing - hameçonnage en français -, fraude qui consiste à dérober les données personnelles ou bancaires et la cyberfraude.

Le préjudice reste important :

  • dans 1 cas sur 3, le montant du sinistre dépasse les 10 000 euros,
  • dans 1 cas sur 10, il est même supérieur à 100 000 euros.

Retour haut de page

Comment prévenir les fraudes ?

Après les nombreuses arnaques liées au COVID (escroquerie au matériel sanitaire, faux appels aux dons, faux remboursements de crédit d'impôt), la période estivale est propice à ces tentatives en raison des congés des responsables habituels. 43% des entreprises interrogées observent une hausse durant cette période.

Dans 51% des cas relevés, ce sont les collaborateurs qui ont su déjouer l'attaque : il est donc important de rappeler à chacun les procédures et réflexes de sécurité à observer.

Pour vous aider, vous pouvez utiliser les différents outils gratuits suivants :

Retour haut de page

Zoom sur le phishing

Les clés de la banque et la Police nationale mènent une campagne de prévention avec des spots, des chroniques, des reportages pour aider chacun à se préserver du phishing en adoptant des réflexes simples (ne pas donner suite à un message alarmant qui invite à communiquer identifiants ou codes confidentiels ; vérifier l'adresse de connexion ; en cas de doute sur un courrier électronique, ne pas cliquer sur le lien et ne pas ouvrir la pièce-jointe...).

Juillet 2020

Retour haut de page

Voir aussi

Articles

Vidéos

Les escroqueries aux ordres de virements dans les entreprises

La période des congés estivaux est propice aux tentatives d'escroqueries aux ordres de virements. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent être ciblées par les escrocs. Prenez le temps de vous informer

Voir la vidéo

Mini-guides

Ordres de virement des entreprises : 9 réflexes sécurité

Plus de 2500 entreprises ont été victimes d'escroqueries aux ordres de virement depuis 2010, avec un préjudice dépassant 700 millions d'euros. Les conséquences sont souvent désastreuses : perte de tout ou partie de la trésorerie et parfois même liquidation de l'entreprise.Quelle que soit la taille de votre entreprise, y compris les TPE/PME, vous pouvez être la cible d'escrocs. Ce guide vous présente quelques réflexes simples pour prévenir ces attaques, déjouer les tentatives de fraudes et savoir comment réagir aux ordres de virement frauduleux.

Voir le mini-guide

Cybersécurité en entreprise - 8 réflexes clés

Internet et les outils numériques sont aujourd'hui incontournables dans l'exercice de votre activité, avec vos collaborateurs comme avec vos partenaires. Une faille de sécurité ou encore la communication de données confidentielles peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre activité. Ce guide vous présente quelques réflexes simples à adopter pour votre sécurité numérique.

Voir le mini-guide

Autres sites

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)