Prime à la conversion des chaudières : réduisez votre facture !

Vous souhaitez changer votre vieille chaudière ? C'est le moment idéal pour le faire ! Le gouvernement vient de lancer la prime " Coup de pouce Chauffage " pour inciter les ménages à s'équiper d'un système plus performant à énergie renouvelable.

Qui peut bénéficier du « Coup de pouce Chauffage » ?

La prime à la conversion des chaudières s'adresse à tous les ménages français : elle leur permet de bénéficier d'une prime exceptionnelle pour le remplacement d'une chaudière au fioul, au charbon ou au gaz (sauf condensation) par une chaudière biomasse, une chaudière au gaz à très haute performance énergétique, une pompe à chaleur ou encore un système solaire combiné.


Le saviez-vous ?

Changer sa chaudière à énergie fossile pour une chaudière plus performante à énergie renouvelable représente en moyenne une économie de 900 à 1 200 euros par an sur la facture de chauffage.

Retour haut de page

Quel est le montant de l’aide versée ?

Le montant de la prime à la conversion pour le remplacement d'une chaudière est calculée en fonction des ressources du foyer fiscal : il s'élève à 4 000 euros pour les ménages modestes (jusqu'à 26 923 euros de revenus annuels pour un couple hors région parisienne), et à 2 500 euros pour les autres ménages.


A savoir

Consultez votre banque, elle peut vous proposer une offre de financement à des conditions préférentielles. Les banques se sont en effet engagées en ce sens en décembre dernier.

Retour haut de page

Le « Coup de pouce Chauffage » est-il cumulable avec d’autres dispositifs ?

La prime à la conversion des chaudières est cumulable avec les offres " Habiter mieux agilité " de l'agence nationale de l'habitat (ANAH), et le reste à charge peut bénéficier du crédit d'impôt pour la transition écologique (CITE) à hauteur de 30 % et de l'éco-prêt à taux zéro (éco-ptz).

Pour les ménages très modestes qui sont éligibles aux aides de l'ANAH (le seuil pour un couple sans enfant hors Ile-de-France est de 21 630 euros annuels), le cumul de toutes ces aides permet d'arriver à un reste à charge d'un euro.

Retour haut de page

Quelles entreprises contacter ?

Des acteurs de l'énergie, partenaires du dispositif, proposent de se charger intégralement des démarches administratives. Ils mobilisent et collectent les différentes aides et subventions disponibles afin de régler les travaux dans la logique du " tiers payant ", afin que vous n'ayez pas à avancer les fonds.

Février 2019

Retour haut de page

Voir aussi

Mini-guides

L'éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt destiné à financer des travaux d'économie d'énergie réalisés par des professionnels. Il est accordé sans condition de ressources, sous réserve que le logement dans lequel sont réalisés les travaux soit occupé à titre de résidence principale. Ce mini-guide présente ses caractéristiques, les travaux éligibles, etc.

Voir le mini-guide

Autres sites

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)