Jeunes et étudiants : quelles aides pendant la crise ?

Qu'elles viennent de l'Etat ou des banques, plusieurs mesures permettent aux jeunes d'atténuer les effets de la crise sanitaire devenue crise économique. Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Quelles démarches réaliser ?

Une nouvelle aide de 200 euros pour les jeunes en difficulté

Dès le moins de juin, 800 000 jeunes en situation de difficulté financière en raison de la crise sanitaire pourront bénéficier d'une aide de 200 euros. Elle concerne les étudiants mais aussi les jeunes de moins de 25 ans. Chaque jeune éligible, touchera mi-juin un versement de 200 euros en une seule fois.

Avec le confinement, de nombreux étudiants n'ont pas pu percevoir les revenus de leur job étudiant ou de leur stage, se retrouvant ainsi en difficultés financières. Pour leur venir en aide, le gouvernement a annoncé la mise en place d'un versement de 200 euros pour 400 000 d'entre eux.

Vous êtes concerné si :

  • vous êtes inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur ou en BTS,
  • vous suivez une formation en initial.

Il faut également soit, avoir perdu son job étudiant (de minimum 32h par mois, à savoir 8h par semaine) ou son stage obligatoire rémunéré (convention annulée ou interrompue), ou encore, être originaire d'Outre-Mer et ne pas pouvoir rentrer chez soi en raison du Coronavirus. Il vous faudra remplir un formulaire en ligne disponible sur le site etudiants.gouv.fr (habituellement dédié aux demandes de bourse ou de logement étudiant) pour obtenir cette aide. Les étudiants en apprentissage et/ou en chômage partiel ne sont pas concernés par ce dispositif.

Les jeunes de moins de 25 ans, bénéficiaires des Allocations Personnalisées au Logement (APL) sont également éligibles à cette nouvelle mesure exceptionnelle : si vous êtes dans ce cas, vous n'avez aucune démarche à réaliser. L'aide vous sera versée automatiquement par la CAF.


A noter

Cette aide est cumulable avec :

  • les bourses du CROUS sur critères sociaux (maintenues pendant la crise ainsi que l'ensemble des autres aides aux étudiants, même en cas de droits épuisés),
  • les aides d'urgence,
  • les aides spécifiques proposées par votre établissement.

Retour haut de page

Des aménagements possibles auprès de votre banque

Les banques sont mobilisées auprès de leurs clients, et notamment auprès des jeunes.

Bientôt jeune diplômé et donc en recherche d'emploi, vous craignez sans doute qu'il soit difficile de trouver votre premier emploi avec le ralentissement économique particulièrement de certains secteurs, et à un moment où vous deviez commencer à rembourser votre crédit étudiant...

Qu'il s'agisse des prêts, des découverts... pour les étudiants ou encore les apprentis, les banques étudient au cas par cas les difficultés de chacun et proposent des solutions adéquates pour y faire face.

Il peut s'agir de:

  • report, suspension ou modulation d'échéances pour les crédits,
  • ou encore par exemple pour les contrats d'assurance, de suppression de franchise pour les sinistres, etc.

Le plus simple est de contacter rapidement votre conseiller habituel et de lui exposer votre situation financière.

Juin 2020

Retour haut de page

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)