ReadSpeaker : la voix des clés de la banque

Découvrez une nouvelle fonctionnalité des clés de la banque : la vocalisation en temps réel des contenus écrits.

La vocalisation pour qui ?

Manque de temps, taille d'écran de plus en plus petite avec l'essor des mobiles, difficultés de lecture ... En donnant la possibilité d'écouter le texte voire de le télécharger et de l'écouter plus tard, le site des clés de la banque permet à plus de personnes d'accéder à ses contenus. La vocalisation s'effectue grâce aux synthèses vocales de dernière génération.

La vocalisation en ligne permet d'accéder plus facilement aux informations en ligne pour :

  • les visiteurs ayant besoin d'une plus grande accessibilité aux contenus écrits telles que les personnes illettrées,
  • les personnes mal-voyantes,
  • les personnes dyslexiques ou souffrant de handicaps de lecture,
  • les visiteurs dont la langue maternelle n'est pas celle du site,
  • les seniors et les visiteurs cherchant plus de confort devant leur ordinateur,
  • les utilisateurs en déplacement (voyageant, faisant du sport, etc.),
  • les visiteurs désirant apprendre en ligne,
  • les personnes utilisant des smartphones, des tablettes...
  • tous ceux qui souhaitent écouter le texte.

Retour haut de page

La synthèse vocale, comment ça marche ?

Au cours des dernières années la qualité des synthèses vocales s'est beaucoup améliorée. Elle n'a plus les accents robotiques des films de science fiction des années 1960.

La première synthèse vocale a été créée à la fin du 18e siècle. La machine utilisée était construite en bois et en cuir et était très compliqué à manier pour générer un discours audible. Elle a été inventée par Wolfgang von Kempelen et avait une grande importance dans les premières études de phonétique.

Les plus grandes améliorations de la qualité des synthèses vocales ont eu lieu au cours des 10 dernières années avec le passage des synthèses dites diphones à la technologie de sélection de l'unité. Avec les synthèses diphone, les voix sont échantillonnées à partir d'un discours enregistré et divisées en phonèmes, une petite unité de la parole humaine. La technologie diphone est le premier exemple de la synthèse de concaténation. Cependant, les voix diphones ont encore un son artificiel et...synthétique.

Ce n'est qu'avec l'introduction d'une technique appelée sélection de l'unité que la voix est devenue d'une qualité quasi-humaine. La sélection de l'unité utilise également le système de concaténation, mais les unités utilisées sont plus grandes que les phonèmes, parfois une phrase complète.

Retour haut de page

Zoom : l'illettrisme

  • Plus de 3 millions de personnes, âgées de 18 à 65 ans, vivant en France métropolitaine et ayant été scolarisées sont en situation d'illettrisme.
  • La proportion de personnes en situation d'illettrisme est plus forte pour les groupes d'âge les plus élevés (14% pour le groupe d'âge entre 56 et 65 ans).
  • Plus de 1,8 million de personnes occupant un emploi sont en situation d'illettrisme.
  • En 2008, 796 millions d'adultes dans le monde entier (15 ans et plus) ont déclaré ne pas pouvoir lire (Source UNESCO).

Etude INSEE à la demande de l'Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme (ANCLI)

Retour haut de page

facebook Suivez-nous sur Twitter (Nouvelle fenêtre) Suivez-nous sur youtube (Nouvelle fenêtre)