2 Min

L'épargne salariale

Intéressement et participation : qu’en faire ?

Vous allez peut-être bientôt toucher une prime d’intéressement et/ou de participation ? C’est l’occasion d’investir dans un plan d’épargne salariale.

Investir sur un plan d’épargne salariale

En décidant de placer votre prime d’intéressement et/ou de participation sur un plan d’épargne salariale, vous bénéficierez d’une exonération d’impôt sur le revenu et de l’abondement éventuel de votre employeur qui peut atteindre jusqu’à 300 % de votre versement, dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale (41 136 € euros pour l’année 2022).

Vous n’aurez pas le choix du gestionnaire de fonds, mais plusieurs types de fonds vous seront proposés, du plus sécurisé au plus risqué, dont obligatoirement un fonds ISR (Investissement Socialement Responsable). Lisez attentivement les notices pour placer les sommes de manière appropriée à votre profil d’investisseur. L’évolution des différents fonds est présentée en pourcentage et sur plusieurs années : 1, 2, 5, 10 et 20 ans par exemple.

En contrepartie, les sommes investies seront bloquées pendant 5 ans pour tout versement effectué sur un PEE/PEI, et jusqu’à la retraite pour les versements effectués sur un PER-Collectif, en dehors des cas de déblocage anticipé.

A noter : l’épargne salariale n’est pas incompatible avec vos projets de vie. En effet, certains projets ouvrent droit au déblocage des sommes investies comme l’acquisition d’une résidence principale, un mariage civil, la création ou la reprise d’entreprise,… tout comme certaines situations difficiles (divorce, surendettement, décès ou invalidité de l’intéressé ou de son conjoint…).

Récupérer une somme disponible

Vous êtes faiblement ou pas imposé ? Vous avez des dettes qui pèsent sur votre budget ou un achat à réaliser prochainement ? Vous pouvez décider que les sommes issues de l’intéressement et/ou de la participation vous soient versées directement sur votre compte bancaire. Ces sommes disponibles seront alors imposables à l’impôt sur le revenu.

Attention ! Vous avez 15 jours pour demander le versement direct de votre prime d’intéressement et/ou de participation. A défaut, elle sera automatiquement placée sur votre PEE.

Pour aller plus loin :

Voir aussi

Voir aussi

Clés mag
Abonnez-vous ici pour retrouver toutes les actus et nouveautés des clés de la banque :
Vidéos, mini-guides, etc.

Je m'inscris à la newsletter

Pour être informé régulièrement des actualités du site

* Champ Obligatoire

Je m'abonne à :

Merci pour votre inscription à la newsletter

0 document sélectionné

Partager cet article